LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Drapeau européen

A Bruxelles, aucun des prétendants en lice ne fait consensus

25 min

Le débat sur les nominations aux grands postes européens devrait dominer les discussions entre les chefs d'Etat et de gouvernement des 28 réunis, aujourd'hui et demain, à Bruxelles, mais sans certitude aucune sur leur capacité à régler cette question.

Drapeau européen
Drapeau européen Crédits : FREDERICK FLORIN - AFP

Trois semaines après des élections qui auront profondément bouleversé le paysage politique de l'Union et sans préjuger nécessairement de l'avenir de l'Europe, il semble bien, toutefois, que les marchandages entre dirigeants augurent décidément assez mal d'une relance du Vieux Continent. Le sommet organisé aujourd'hui et demain à Bruxelles est censé permettre aux 28 de s'accorder sur les noms des prochains présidents de la Commission, du Conseil et du Parlement. Or, rien ne dit que chacune des familles politiques qui composent désormais le tableau élargi de la maison Europe ne sera en mesure de s'entendre sur un accord, à même de respecter des exigences à la fois de parité et d'équilibres, tant politiques que géographiques.   

Si l'on essaie de circonscrire les causes de ce blocage, on citera notamment la poussée lors des dernières élections européennes de plusieurs formations, au premier rang desquelles les Libéraux, mais aussi les Ecologistes ou bien encore l'Extrême droite. Ce bouleversement de l'équilibre des forces au sein de l'hémicycle a mis fin au bipartisme historique tel qu'il prévalait jusqu'à présent, avec d'un côté les sociaux-démocrates et de l'autre les conservateurs du PPE. Et dans ce contexte, la bataille pour les postes clés de l'Union semble se concentrer à présent autour de deux personnalités : Angela Merkel et Emmanuel Macron

Les autres titres de l'actualité

Dernier épisode en date des rapports de force belliqueux entre Washington et Téhéran, l'Iran a annoncé, ce matin, avoir abattu un "drone espion américain" dans son espace aérien.   

En Turquie, après plus de deux années d’audience, un tribunal d’Ankara a rendu aujourd'hui son verdict contre 224 prévenus, dans l'un des plus grands procès en lien avec le putsch manqué de juillet 2016. Les principaux accusés ont été condamnés à des peines de prison à vie. 

Problèmes techniques, surcoûts, accidents de chantier : le projet du réacteur nucléaire EPR de Flamanville dans la Manche est à la peine depuis son lancement il y a quinze ans. Et ce matin, on a appris qu'EDF allait devoir réparer huit soudures, de quoi occasionner de nouveaux retards importants pour ce très coûteux chantier.   

Son nom n'était pas forcément très connu du grand public. Et pourtant on ne mesurera jamais assez son rôle dans la musique électronique de ces 20 dernières années. Philippe Cerboneschi, dit "Zdar", membre du duo Cassius, est mort accidentellement la nuit dernière. Il était âgé de 50 ans.    

L'invité politique de la rédaction, aujourd'hui : Laurent Jacobelli, délégué national du Rassemblement National 

Écouter
7 min
Laurent Jacobelli : "L'union des droites aujourd’hui est une notion obsolète"
Laurent Jacobelli - délégué national du Rassemblement National, le 20 juin 2019
Laurent Jacobelli - délégué national du Rassemblement National, le 20 juin 2019 Crédits : Nathalie Lopes - Radio France
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......