LE DIRECT
Robert Hossein pose à la Comédie de Reims,  le 08 février 2002.

L'éternel amant d'Angélique, Robert Hossein, est mort

25 min

Monument du théâtre populaire, le comédien et metteur en scène Robert Hossein, connu pour ses méga-productions sur scène, est décédé ce matin.

Robert Hossein pose à la Comédie de Reims,  le 08 février 2002.
Robert Hossein pose à la Comédie de Reims, le 08 février 2002. Crédits : FRANCOIS NASCIMBENI - AFP

Tandis que la planète toute entière se prépare à tourner la page de cette année 2020 sans regrets, Emmanuel Macron se prépare, lui, à des vœux sans cotillons. Lors de son allocution télévisée de ce soir, la neuvième de l'année, le chef de l'Etat entend délivrer "un message de vérité et de transparence" assure son entourage. Après avoir endossé successivement l'uniforme du chef de guerre, puis du père protecteur, on imagine qu'Emmanuel Macron aura surtout à cœur de redevenir ce maître des horloges dont l'agenda aura été totalement balayé par la pandémie. Alors bien entendu, la crise sanitaire reste la priorité de l'exécutif. Emmanuel Macron devrait, également, insister sur la "reconstruction économique" du pays. Mais plus encore, sans doute, conscient des critiques qui lui sont portées, le chef de l'Etat devra tracer des perspectives claires pour 2021.

Les autres titres de l'actualité

La France ferait-elle montre d'un excès de prudence dans sa campagne de vaccination ? C'est du moins ce que semble considérer, aujourd'hui, un nombre toujours plus important de responsables politiques et scientifiques. De son côté, le gouvernement confronté à un scepticisme d'une partie de la population face aux vaccins dit assumer "le temps des explications".

A Hong Kong, le magnat pro-démocratie Jimmy Lai a été renvoyé en prison, ce matin. La plus haute instance judiciaire de la ville a suivi les réquisitions du parquet qui ne souhaitait pas sa libération sous caution.

Après un demi-siècle d'intégration européenne et quatre ans et demi d'une saga du Brexit aux multiples rebondissements, le Royaume-Uni vit aujourd'hui ses dernières heures au rythme des règles européennes.  Ou quand le Royaume-Uni entame une nouvelle page de son histoire dans un contexte de crise profonde. Les milieux économiques ne cachent, d'ailleurs, pas leurs craintes quant aux conséquences de ce bouleversement. 

Invité de la rédaction : Tom Brake, ex-député du parti pro-européen Liberal Democrat.

Écouter
6 min
Tom Brake : "Le fardeau administratif du Brexit va coûter plus de 7 milliards de livres aux entreprises britanniques"

A trois semaines seulement de la transition présidentielle, l'administration du président sortant Donald Trump a annoncé qu'elle allait imposer des droits de douane supplémentaires sur des produits européens.

Monument du théâtre, le comédien et metteur en scène Robert Hossein est décédé ce matin à l'âge de 93 ans.

À venir dans ... secondes ...par......