LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Cour de justice à Bagdad, en Irak

En à peine une semaine, 11 djihadistes français ont été condamnés à mort en Irak

25 min

Quarante-quatre avocats publient ce matin une tribune pour dénoncer les condamnations à mort des djihadistes français en Irak. Selon eux, "il en va de l'honneur de la France". Ce matin, deux ressortissants ont à nouveau été condamnés à la peine capitale.

Cour de justice à Bagdad, en Irak
Cour de justice à Bagdad, en Irak Crédits : SABAH ARAR - AFP

Depuis une semaine, les scènes se répètent inlassablement : un prisonnier en uniforme jaune, claquettes aux pieds, entre dans une haute cage en bois. A ses côtés, se tient un avocat commis d’office, lequel généralement n’a pu consulter le dossier de son client que le matin même de l’audience. Quelques dizaines de minutes plus tard, en présence d’un représentant de l’ambassade de France et après délibérations des juges, la sentence tombe : la condamnation à mort par pendaison. Hier, deux nouveaux Français ont ainsi été condamnés à la peine capitale par la justice irakienne pour avoir appartenu à l'organisation terroriste Etat islamique. Sept autres s'étaient déjà vu infliger la même sentence les jours précédents. Et puis deux de plus étaient encore jugés ce matin, à l’issue de procès expéditifs et qui posent question.   

Le premier débat est évidemment extrêmement sensible tant il se heurte d'une part aux opinions publiques, fortement hostiles à tout rapatriement de djihadistes, mais révèle d'autre part toute l’ambiguïté de la position française : quand les autorités souhaitent que les djihadistes français soient jugés sur le lieu de leur crime, pour ne pas avoir à organiser le retour de ses ressortissants marqués par le sceau du terrorisme, elles ne veulent pas pour autant que l'Irak les condamne à mort.  Et puis l'autre question est de savoir dans quelles conditions se déroulent ces procès : sont-ils équitables ? Les droits de la Défense y sont-ils respectés ? L'organisation Human Rights Watch fait état de graves lacunes mais aussi de torture. Toujours est-il que ce matin, deux derniers djihadistes français étaient encore jugés en Irak. Et tous deux ont à nouveau été condamnés à mort. 

Les autres titres de l'actualité

Donald Trump est arrivé ce matin à Londres pour une visite d'Etat de trois jours. Une visite qui s'annonce mouvementée, sur fond de déclarations fracassantes de la part du président américain que ce soit sur le Brexit ou la politique intérieure britannique.    

Les partis de la coalition allemande ont prévu plusieurs réunions de crise aujourd'hui. Le gouvernement de la chancelière est en péril après de mauvais résultats aux Européennes et la démission de la cheffe des sociaux-démocrates.

C'est l'une des nombreuses conséquences des élections européennes. En France, Laurent Wauquiez a démissionné hier soir de la présidence des Républicains.    

Invité de la rédaction : Aurélien Pradié, député Les Républicains du Lot.

Enfin les députés se saisissent aujourd'hui du tentaculaire texte de loi sur les mobilités.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......