LE DIRECT
Une seringue de vaccin contre le Covid-19

La course au vaccin et à la polémique

25 min

La campagne de vaccination en France contre le Covid-19, entamée depuis une semaine, continue de susciter une vive polémique pour sa lenteur.

Une seringue de vaccin contre le Covid-19
Une seringue de vaccin contre le Covid-19 Crédits : LOUISA GOULIAMAKI - AFP

Est-ce parce que la stratégie prudente, adoptée par les autorités, pour apaiser les craintes de la population face aux vaccins se sera révélée contre-productive, toujours est-il qu'après un démarrage laborieux au regard de ses voisins européens, la France a donc décidé d'accélérer sa campagne de vaccination. Et en particulier, en avançant le calendrier d’administration des doses aux personnels de santé âgés de 50 ans et plus, jusque-là placés sur liste d'attente et chargés désormais, en somme, de montrer le bon exemple. Hier, environ 140 d'entre eux ont pu se faire vacciner à l’Hôtel-Dieu. Et depuis ce matin, une dizaine d’autres sites disposant de centre de vaccination ont été ouverts.   

Reste, malgré tout, des chiffres éloquents : moins de 1 000 personnes vaccinées en France sur tout le territoire, ce 4 janvier, contre plus de 200 000 en Allemagne et 85 000 en Italie. Plusieurs raisons existent pour expliquer en partie ce retard, dont notamment le refus des autorités d'ouvrir des vaccinodromes. Mais pas seulement. On notera, aussi, les autorisations nécessaires réclamées dans les Ehpad et parfois difficiles à obtenir, sans oublier les consultations préalables requises chez le médecin pour éviter les accusations de vaccination obligatoire. Ce qui n'empêche pas, le président de la région Grand Est, Jean Rottner, de dénoncer "un scandale d'Etat, en pointant du doigt l'"impréparation" et l''irresponsabilité des autorités".

Les autres titres de l'actualité

C'est aujourd'hui la rentrée des classes, une rentrée particulière s'agissant des universités puisqu’elle s'effectuera en grande partie en distanciel.  Un contexte qui semble fragiliser un nombre toujours plus croissant d'étudiants. 

Invité de la rédaction : Florian Tirana, Président de Nightline, une plateforme d’écoute et de soutien psychologique tenu par des étudiant.es. 

Écouter
5 min
Florian Tirana : "Les sujets qui reviennent le plus c'est la solitude, les difficultés liées aux relations amoureuses, familiales, amicales, une angoisse liée à la poursuite des études, une crainte aussi du décrochage."

Après 9 mois de fermeture suite à la pandémie, 16 millions d'écoliers ont repris le chemin de l'école ce matin au Kenya.

Les actionnaires de Peugeot-Citroën ont approuvé, ce matin, la fusion du groupe français avec l'italo-américain Fiat-Chrysler. Ce mariage doit donner naissance au 4eme groupe automobile mondial. Reste à savoir s'il s'agit là du seul enjeu de cette union.  

Julian Assange ne devrait pas être extradé vers les Etats-Unis. Ainsi en a décidé, ce matin, la justice britannique, à l'égard de celui que l'Amérique accuse d'espionnage, après la publication de centaines de milliers de documents confidentiels, les fameux WikiLeaks.

Julian Assange en quelques dates
Julian Assange en quelques dates Crédits : Visactu

"L’Eco en transition", c'est le nouveau rendez-vous de la rédaction, tous les lundis, à 18h. Aujourd'hui : 3 agriculteurs gersois qui cultivent du coton en France pour fabriquer une ligne de vêtement dans l’Hexagone.

Intervenants
  • président de Nightline, une plateforme d’écoute et de soutien psychologique tenu par des étudiant.es

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......