LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les forces du mouvement de résistance afghan participent à un entraînement militaire dans la province du Panchir.

En Afghanistan, la dernière poche de résistance aux islamistes serait tombée

25 min

Les talibans annoncent ce matin avoir pris le contrôle "complet" de la vallée du Panchir.

Les forces du mouvement de résistance afghan participent à un entraînement militaire dans la province du Panchir.
Les forces du mouvement de résistance afghan participent à un entraînement militaire dans la province du Panchir. Crédits : Ahmad SAHEL ARMAN - AFP

Elle était le dernier gros foyer de la résistance armée en Afghanistan, jamais tombé aux mains de l'ennemi, que ce soit sous l'occupation soviétique dans les années 1980, comme sous l'ascension des talibans au pouvoir, pour la première fois, une décennie plus tard. Or, ce matin les talibans ont annoncé avoir pris le contrôle complet de la vallée du Panchir, située à 80 km au nord de Kaboul, que le légendaire commandant Massoud avait largement contribué à rendre célèbre à la fin des années 1990. C'est de là, d'ailleurs, que le Front national de résistance emmené aujourd'hui par son fils, Ahmad, avait appelé la nuit dernière dans un communiqué à un cessez-le-feu. En vain, donc, puisqu'a priori les talibans contrôleraient désormais l'ensemble du territoire, même si personne n'est véritablement en mesure de confirmer de source indépendante l’avancée réelle des forces du nouveau régime.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres de l'actualité

En Guinée, des putschistes ont capturé hier le président Alpha Condé et annoncé la dissolution des institutions. Un coup d'Etat largement condamné par la communauté internationale mais salué, en revanche, par des scènes de liesse dans la capitale Conakry.   

Malgré la pandémie de Covid-19, le monde ne peut pas différer les mesures urgentes à prendre contre le réchauffement climatique. C'est le sens de l'appel inédit lancé, ce matin, par les principaux journaux de médecine de la planète, lesquels assurent que la destruction de la nature menace déjà la santé humaine.   

Aux États-Unis, deux programmes fédéraux d’urgence mis en place pendant la crise sanitaire se terminent aujourd’hui.

À partir de ce lundi, des contrôles pourront être effectués auprès des salariés des entreprises ouvertes au public, pour qui le pass sanitaire est obligatoire.

En France, les policiers auront-ils le droit de voyager gratuitement en train, quand à l'inverse les cheminots pourraient, eux, voir leurs avantages réduits ?  Nous tâcherons d'en savoir plus sur cette proposition du ministre de l'intérieur Gérald Darmanin.  

Premier débat public pour les cinq candidats à la primaire écologiste ; officialisation de l'entrée en lice de l'ex-ministre socialiste Arnaud Montebourg dans la course à  la présidentielle ; projet de création d'un "grand parti démocrate" réunissant les différentes composantes de la majorité. Un weekend riche en politique. Invité de la rédaction : Olivier Rouquan, politologue, enseignant-chercheur en sciences politiques.

Écouter
6 min
Olivier Rouquan : "Plus on rajeunit, moins on comprend ce que signifie le clivage droite-gauche"
Intervenants
  • politologue, enseignant-chercheur en sciences politiques et chercheur associé au CERSA (Centre d'Etudes et de Recherches de Sciences Administratives et Politiques)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......