LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le président élu vénézuélien, Nicolas Maduro

Au Venezuela, triomphe pour les uns et mascarade pour les autres

25 min

Au Venezuela, le président élu Nicolas Maduro s'est emparé de la dernière institution qui échappait à son pouvoir, grâce à des élections marquées par une très forte abstention et largement rejetées par la communauté internationale.

Le président élu vénézuélien, Nicolas Maduro
Le président élu vénézuélien, Nicolas Maduro Crédits : YURI CORTEZ - AFP

Au Venezuela, le résultat des élections législatives organisées, hier, était aussi attendu que ses effets demeurent encore incertains. Attendu, tout d'abord, car les principaux partis d'opposition ayant appelé à boycotter ce scrutin, il ne faisait aucun doute que les chavistes du président élu, Nicolas Maduro, n'auraient aucun mal à récupérer la seule institution qui échappait encore à leur pouvoir hégémonique. Incertains, ensuite, car le leader de l'opposition, aujourd'hui en perte d'influence, jouait là son va-tout en espérant que la faible participation, à peine 30%, contredirait à elle seule l'importance de ce rendez-vous présenté comme historique par le régime. Or si pour Juan Guaido le rejet majoritaire du peuple vénézuélien saute, effectivement, aux yeux, à quoi peut-il s'attendre à présent ? Il peut, certes, aisément compter sur les condamnations de la communauté internationale. En revanche, a-t-il véritablement les moyens de raviver le soutien d'une population aujourd'hui excédée par une crise économique sans fin ?

Les autres titres de l'actualité

Négociateurs britanniques et européens vont à nouveau tenter, dans les toutes prochaines heures, de conclure un accord commercial post-Brexit.  Sauf que l'ampleur du fossé entre les deux parties reste abyssal et que l'heure tourne avant la fin de la phase dite de transition, toujours prévue le 31 décembre.

Le président Emmanuel Macron recevra aujourd'hui son homologue égyptien, partenaire stratégique de la France. Une visite controversée sur fond de défense des droits de l'Homme.  

La fin de l'instruction à domicile, sujet phare du projet de loi contre les "séparatismes" présenté par Emmanuel Macron, est inconstitutionnelle, a déjà prévenu le Conseil d'Etat.

Le gouvernement doit présenter aujourd'hui et demain aux citoyens les différentes option retenues parmi les 149 propositions de la convention climat.  

Un accord a été trouvé entre le gouvernement et les compagnies d'assurance qui ont accepté de geler les cotisations des contrats multirisques professionnels pour l'année 2021 dans les secteurs les plus touchés par la crise

A 10 jours de l'échéance, les dernières données sur le nombre de nouveaux cas de contamination font état de chiffres largement supérieurs aux objectifs du gouvernement pour autoriser la fin du confinement.  

A l’occasion la grande journée de solidarité de la SACEM, en soutien à ses membres et plus largement à tous les professionnels de la scène française, nous recevrons son directeur général : Jean-Noël Tronc. Interrogé par Maxime Tellier.

Écouter
6 min
Jean-Noël Tronc : "La filière musicale représente 240 000 emplois en France, 8 milliards d'euros. Et l'impact de cette crise, sur la base va être une perte de 48% des revenus de cette filière, selon une évaluation indépendante."
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......