LE DIRECT
Installation à Toulouse d'un nouvel hôpital de campagne mobile.

Covid-19 : la course continue pour endiguer l'épidémie

25 min

Avec quels les moyens endiguer l'épidémie de Covid-19 ? Même si les effets du reconfinement ne seront visibles que dans deux à trois semaines, certains évoquent déjà une "amorce d'infléchissement".

Installation à Toulouse d'un nouvel hôpital de campagne mobile.
Installation à Toulouse d'un nouvel hôpital de campagne mobile. Crédits : LIONEL BONAVENTURE - AFP

La France va-t-elle bientôt voir les premiers effets du confinement ? La question est, évidemment, dans tous les esprits, alors que les contaminations grimpent et que le bilan dépasse désormais les 40 000 morts depuis le début de l'épidémie. Ce matin, le directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris, Martin Hirsch, a concédé, avec prudence, qu'il y avait bien "une amorce de fléchissement" pour la région Ile-de-France. La veille, c'est le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui évoquait, lui, un "frémissement", tout en estimant qu'il était encore trop tôt pour tirer des conclusions sur l'efficacité de ce reconfinement allégé. Seule certitude, 271 malades du Covid-19 sont décédés dans les dernières 24 heures. Et avec 4 527 patients en réanimation et soins intensifs, la pression reste considérable sur les services hospitaliers. 

Pour faire face, justement, à l’afflux de malades atteints de la Covid 19, le Samu du CHU de Toulouse a eu, lui, l'idée de monter un hôpital mobile. Une unité dont l'intérêt réside, évidemment, dans sa rapidité de déploiement.  

Les autres titres de l'actualité

La Société Générale a annoncé, ce matin, prévoir la suppression nette de 640 postes en France.  

Un nouveau protocole sanitaire entre en vigueur aujourd'hui dans les lycées.  

Invité de la rédaction : Édouard Geffray, directeur général de l’enseignement scolaire.   

Écouter
6 min
Édouard Geffray : "Un lycéen ne doit pas être plus de 5 jours à distance de son établissement."

Le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, sollicite une "investiture populaire" pour se porter candidat à l'élection présidentielle de 2022.

Aux États-Unis, Donald Trump n'a toujours pas, à cette heure, concédé sa défaite. Ce qui risque de compliquer la transition avec son successeur Joe Biden.  

En Éthiopie, où la guerre menée par le gouvernement contre la province du Tigré dure depuis maintenant une semaine.

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......