LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Premier ministre Edouard Philippe

Retraites : où va le gouvernement ?

25 min

Même si le Premier ministre a consenti à retirer, provisoirement, la mesure controversée d'un âge pivot, le fameux âge d'équilibre est loin d'être enterré pour autant.

Le Premier ministre Edouard Philippe
Le Premier ministre Edouard Philippe Crédits : GEOFFROY VAN DER HASSELT - AFP

Reculade majeure ou manœuvre destinée à diviser et affaiblir les syndicats ? Toujours est-il qu'après plus d'un mois de mouvement social contre la réforme des retraites, le retrait prévisible, ce weekend, par le gouvernement du fameux «âge pivot» a semble-t-il ouvert la voie à une possible sortie de crise, avec le retour à la négociation des syndicats réformistes, même si les opposants, eux, ne désarment pas et écartent, au contraire, l'hypothèse d'une fin rapide du conflit. L'intersyndicale a, d'ailleurs, d'ores et déjà appelé à une sixième journée de grèves et de manifestation interprofessionnelle jeudi prochain. Enfin, même si l'amélioration est perceptible, depuis ce matin, des perturbations persistent dans les transports, dans le métro parisien, mais également à la SNCF, avec 9 TGV sur 10, 7 TER sur 10, et seulement 4 Intercités sur 10.   

Quoi qu'il en soit, en retirant provisoirement l'âge pivot de son projet de loi, Edouard Philippe n'a fait, au fond, qu'abattre la carte dont tout le monde s'attendait depuis le début à ce qu'elle soit jouée, un jour ou l'autre, par l'exécutif, ne serait-ce que pour ébrécher le front syndical. Pour autant, ce retrait reste aujourd'hui conditionné "aux mesures permettant d'atteindre l'équilibre financier en 2027" que les partenaires sociaux sont appelés à trouver avant la fin avril, lors d'une "conférence de financement". Faute de quoi, a prévenu le Premier ministre, il prendra par ordonnance les mesures qu'il estime nécessaires. Ce qui signifie, qu'au mieux, ce retrait épargnera les départs à la retraite avant 2027. Mais quoi qu'il en soit, l'âge d'équilibre sera, in fine, bel et bien inscrit dans le futur régime universel.

Invitée de la rédaction : Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.

Écouter
6 min
Marlène Schiappa : "Stanislas Guérini sera candidat LREM avec Benjamin Griveaux dans le 17e arrondissement."
 mai Marlène Schiappa, le
mai Marlène Schiappa, le Crédits : Nathalie Lopes - Radio France

Les autres titres de l'actualité

La France reste le pays européen qui attire le plus d'investissements étrangers en matière d'implantations ou d'extensions de sites industriels. C'est ce qui ressort d'une étude publiée aujourd'hui, quelques jours seulement avant l'ouverture du Forum de Davos.  

Les deux chefs des belligérants libyens sont attendus ce lundi à Moscou pour signer un accord formel de cessez-le-feu, entré en vigueur la veille et ce en plein ballet diplomatique pour éviter que ce conflit ne dégénère.  

Une initiative pour le moins inhabituelle au Vatican. Dans un livre à paraître mercredi mais dont des extraits ont été publiés, hier, en exclusivité, l'ancien pape Benoit XVI exhorte, publiquement, son successeur François à abandonner l'idée d'ordonner prêtres des hommes mariés.

L'indépendantiste catalan Carles Puigdemont est attendu aujourd'hui au Parlement européen pour sa première session en tant qu'eurodéputé.

Intervenants
  • ministre déléguée chargée de la Citoyenneté dans le gouvernement de Jean Castex
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......