LE DIRECT
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu

Reconfinement général en Israël

25 min

Plusieurs pays ont décidé d'imposer de nouvelles mesures ciblées pour contrer une deuxième vague de la pandémie. Israël, en particulier, a décidé de se confiner à nouveau à partir de la fin de la semaine.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu Crédits : YOAV DUDKEVITCH / POOL / AFP - AFP

Quand la deuxième vague de la pandémie de coronavirus, tant redoutée dans le monde entier, devient, en partie, réalité. Hier et pour la première fois, le terme a été officiellement employé en Autriche, où depuis ce matin les masques, déjà obligatoires dans les supermarchés et les transports, le seront également dans tous les magasins et bâtiments publics. Au Venezuela, là-bas, les autorités ont décidé que les cours à l'école, en présentiel, ne reprendront pas avant 2021. A Jakarta, en proie à une forte aggravation de l'épidémie, trois mois après la levée des restrictions, un nouveau confinement, du moins partiel, est entré en vigueur aujourd'hui. Et puis Israël, 2ème pays au monde ayant enregistré le plus de nouveaux cas de contamination au cours des deux dernières semaines a décidé de se reconfiner. Et ce pour au moins trois semaines.   

En réalité, ce reconfinement ne débutera que vendredi, veille du Nouvel An juif. Concrètement, cela signifie que les écoles, mais aussi les restaurants, les centres commerciaux, les hôtels devront fermer leurs portes. Des restrictions de déplacement seront également imposées. Et tout cela dans l'espoir de juguler cette seconde vague, étant entendu que le couvre-feu déjà en vigueur dans une quarantaine de villes n’a pas empêché le taux d’infection dans le pays d’exploser.

Les autres titres de l'actualité

En Russie, l'opposition a enregistré, hier, plusieurs victoires symboliques, à l'issue des élections régionales. 

Et puis c'est également en Russie que le président bélarusse Alexandre Loukachenko doit être reçu aujourd'hui par Vladimir Poutine.

Le président américain Donald Trump se rend aujourd'hui en Californie sur le front des incendies.

Alors que l’épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur en France, une dizaine de clusters ont été identifiés dans l’enseignement supérieur.

Voilà plusieurs jours que le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, essuie un tir de barrage de toutes parts.

Le sort d'Alinea devant le tribunal de commerce, aujourd'hui, avec un millier d'emplois en jeu.

L'invité de la rédaction : Jean-Baptiste Moreau, député de la Creuse et porte-parole de La République En Marche.

Écouter
5 min
Jean-Baptiste Moreau : "On n'a pas le temps de se regarder le nombril, l'heure est au rassemblement."
Jean-Baptiste Moreau
Jean-Baptiste Moreau Crédits : © Christophe Abramowitz - Radio France

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......