LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des manifestants jettent des cocktails Molotov sur les forces de l'ordre, dans l'enceinte du campus de l’université polytechnique de Hong-Kong.

Quand Hong Kong bascule dans la violence

24 min

Des centaines de manifestants hongkongais étaient encore retranchés, ce matin, dans un campus, cernés de toutes parts par la police, laquelle multiplie les arrestations.

Des manifestants jettent des cocktails Molotov sur les forces de l'ordre, dans l'enceinte du campus de l’université polytechnique de Hong-Kong.
Des manifestants jettent des cocktails Molotov sur les forces de l'ordre, dans l'enceinte du campus de l’université polytechnique de Hong-Kong. Crédits : YE AUNG THU - AFP

Depuis plus de cinq mois que l'ex-colonie britannique vit au rythme des manifestations pro-démocratie, rarement la mobilisation n'avait basculée dans une telle violence que la semaine dernière. Ce matin encore, alors que des centaines de contestataires se sont retranchés dans l’université polytechnique de Hongkong, devenue la principale ligne de front de la contestation, la situation reste extrêmement tendue. L’entrée du campus a été incendiée pour empêcher une intervention de la police, laquelle menace, de son côté, de répondre avec des « balles réelles » aux « armes létales » des protestataires.

Les autres titres de l'actualité

Même si le calme semble, peu ou prou, revenu en Iran, après un weekend d'intenses manifestations, la situation n'en reste pas moins difficile à évaluer. Et en particulier du fait du black-out total sur les communications imposé par les autorités.   

Un coup de vis supplémentaire au Bélarus. Hier, aucun député de l'opposition n'a réussi à se faire élire au Parlement de l'ex-république soviétique, où le président Loukachenko est, lui, passé maître dans l'art de louvoyer entre les Occidentaux et la Russie.  

En France, une adolescente de 15 ans a été tuée, ce matin, dans l'effondrement d'un pont suspendu à Mirepoix-sur-Tarn, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Toulouse. Un accident rarissime qui a fait au moins six blessés, dont un en urgence absolue, et plusieurs disparus. 

Des violences à Paris et en régions ont émaillé, samedi, le premier anniversaire des "gilets jaunes". Pour l'occasion, le mouvement de contestation sociale n'aura réussi à mobiliser que 25 000 personnes à travers toute la France, soit dix fois moins qu'il y a an.

Après avoir été saisi de nombreux cas de violences dans des lieux accueillant les plus jeunes, le Défenseur des droits appelle aujourd'hui les institutions à mieux garantir les droits des enfants.

A l'occasion de la semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées, qui s'ouvre ce matin, invité de la rédaction : Dominique Le Douce, directeur de LADAPT (l'Association pour l'Insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées).

Écouter
5 min
Dominique Le Douce : "8 situations de handicap sur 10 sont dites invisibles et les collaborateurs doivent se sentir à l’aise avec leur handicap"
Dominique Le Douce, directeur de LADAPT (l'Association pour l'Insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées), le 18 novembre 2019
Dominique Le Douce, directeur de LADAPT (l'Association pour l'Insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées), le 18 novembre 2019 Crédits : Nathalie Lopes - Radio France
Intervenants
  • directeur de LADAPT (l'Association pour l'Insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......