LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les parents de Vincent Lambert

Vincent Lambert, symbole malgré lui d'un débat familial, judiciaire et politique.

24 min

Comme il l'avait annoncé, l'hôpital de Reims a interrompu ce matin les soins dispensés à Vincent Lambert, plongé dans un état végétatif depuis plus de 10 ans après un accident de la route.

Les parents de Vincent Lambert
Les parents de Vincent Lambert Crédits : FRANCOIS NASCIMBENI - AFP

Parce qu'entre une mère refusant de laisser mourir son fils d'un côté et une épouse souhaitant laisser partir son mari de l'autre, les divisions familiales ne pouvaient que donner chair au débat de valeurs entre fervents catholiques et partisans de l'euthanasie, "l'affaire Vincent Lambert", comme on l'appelle, n'aura cessé de déchirer jusqu'au bout, non seulement la famille du blessé grave, mais au-delà, la France toute entière. Ou quand depuis 10 ans qu'un terrible accident de la route a plongé Vincent Lambert dans un état végétatif, le tragique le dispute à l'éthique.   

Sur cette inextricable question de la fin de vie, dont Vincent Lambert est devenu malgré lui le symbole, c'est finalement la justice qui aura tranché. Et c'est ainsi que ce matin, au CHU de Reims, à présent que plus rien ne s'opposait à la décision de l'équipe médicale d'engager l'arrêt des soins, "la sédation profonde et continue" de Vincent Lambert ont donc commencé.

Les autres titres de l'actualité

Depuis ce matin, le cas médical de Vincent Lambert devient aussi une affaire éminemment politique, voire un nouvel objet de débat et de positionnement idéologique à l'occasion du scrutin de dimanche prochain.

Plusieurs opérations escargot  sont en cours, depuis ce matin, en région parisienne et dans la capitale, à l'appel de syndicats de taxis et d'auto-écoles, mais aussi d'une association d'ambulanciers. Tous dénoncent une forme d'"ubérisation" de la société.

Alors que s'ouvre aujourd'hui la dernière semaine avant les européennes, la présence en France de l'idéologue controversé Steve Bannon, fantôme des extrêmes droites en Europe, devient un sujet de campagne.

L'invité de la rédaction : Dominique Reynié, Professeur des Universités à Sciences Po et directeur général de la Fondation pour l’innovation politique.

En Autriche, l'ensemble de l'extrême droite s'est dite prête, ce matin, à retirer tous ses ministres du gouvernement, après la diffusion d'une vidéo montrant son leader nationaliste prêt à se compromettre avec la Russie. 

Félix Dorfin a été condamné ce matin à la peine de mort pour trafic de drogue par un tribunal indonésien. Le parquet avait requis 20 ans d'emprisonnement.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......