LE DIRECT
Geoffroy Roux de Bézieux était, depuis juillet 2013, vice-président délégué et trésorier du Medef, en charge du pôle économie regroupant l'économie, la fiscalité, l'innovation et le numérique

Un nouveau patron pour les patrons : Geoffroy Roux de Bézieux a été élu ce matin à la tête du Medef

14 min

Homme d'affaires de 56 ans, Geoffroy Roux de Bézieux veut incarner un patronat moderne pour redorer le blason des chefs d'entreprise. Les explications de Catherine Petillon dans un instant.

Geoffroy Roux de Bézieux était, depuis juillet 2013, vice-président délégué et trésorier du Medef, en charge du pôle économie regroupant l'économie, la fiscalité, l'innovation et le numérique
Geoffroy Roux de Bézieux était, depuis juillet 2013, vice-président délégué et trésorier du Medef, en charge du pôle économie regroupant l'économie, la fiscalité, l'innovation et le numérique Crédits : Joël Saget - AFP

Le nouveau patron des patrons s'appelle Geoffroy Roux de Bézieux. Le PDG du fonds d'investissement Notus technologies a été élu ce matin président du Medef avec 55,8% des voix. Il avait face à lui Alexandre Saubot, dirigeant du groupe industriel Haulotte, et va donc succéder à Pierre Gattaz au terme d'un vote plutôt serré.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Crédits : Visactu

Les autres titres du journal

Les sénateurs dressent un constat alarmant sur l'état des forces de l'ordre en France, entre sous-équipement et surcharge de travail. Le rapport sénatorial évoque aussi un syndrome Magnanville, en référence à l'attentat djihadiste contre un couple de policiers. Nous en parlerons avec Lucas Scaltritti.  

La gaffe de Jacqueline Gouraud. La ministre auprès du ministre de l'intérieur a parlé ce matin des prisonniers politiques corses, expression revendiquée par les seuls nationalistes. L'analyse de Frédéric Says dans cette édition.  

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz devant le Parlement européen ce matin à Strasbourg. Sebastian Kurz est aujourd'hui l'une des figures de proue du populisme européen avec le Hongrois Viktor Orban ou l'Italien Matteo Salvini. Nous rejoindrons Quentin Dickinson à Strasbourg.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......