LE DIRECT
Le président américain Donald Trump

Les midterms, un référendum pro ou anti-Trump

24 min

Les Américains ont commencé à voter aujourd'hui aux élections de mi-mandat, un scrutin transformé en consultation nationale sur le style et la personne de Donald Trump, qui aura exploité jusqu'au bout les divisions partisanes pour mobiliser sa base électorale.

Le président américain Donald Trump
Le président américain Donald Trump Crédits : JIM WATSON - AFP

Même si la tendance lors des élections de mi-mandat est rarement favorable à l'administration en place, la fracture entre deux visions d'un destin commun semble telle aujourd'hui aux Etats-Unis qu'il semble difficile, en ce jour de scrutin, de pronostiquer un quelconque résultat. Certes, les démocrates sont donnés favoris par les sondages pour emporter la majorité à la Chambre des représentants, tandis que les républicains devraient a priori conserver le contrôle du Sénat. Il n'en demeure pas moins que l'incertitude est bien réelle. 

Ce qui semble davantage établi, en revanche, c'est que si le nom de Donald Trump ne figurera sur aucun des bulletins de vote aujourd'hui, il sera dans tous les esprits, que ce soit chez ses partisans enthousiastes, comme chez ses farouches détracteurs. Or dans ce qui se dessine comme un référendum pro ou anti-Trump, le président lui-même aura placé tous ses thèmes de prédilection au cœur de la campagne : la sécurité, l'immigration, mais aussi l'économie. Il faut dire qu'avec un rythme de 4%, l'économie américaine, inhabituellement florissante, constitue un argument de poids pour Donald Trump. D'autant plus que ses partisans prétendent que le mérite en revient, en premier lieu, ... au président.

Les titres de l'actualité

Un procès hors norme et sous très haute sécurité s'est ouvert hier à New-York, celui du narcotrafiquant mexicain El Chapo, connu pour avoir dirigé l'un des cartels les plus puissants de la planète.   

Aujourd'hui, en Allemagne, débute également un procès pour l'Histoire, celui d'un ancien garde d'un camp de concentration nazi, aujourd'hui âgé de 94 ans, et accusé d'avoir participé indirectement au meurtre de plusieurs centaines de personnes.   

La Chine est appelée à s'expliquer aujourd'hui sur son programme d'internement de citoyens musulmans. Un million de Ouïghours seraient ou auraient été détenus dans ces camps de rééducation politique.   

En France, le chef de l'Etat se rend aujourd'hui dans trois lieux symboliques du carnage de la Grande Guerre, dont Verdun.  L'occasion notamment de promouvoir une Europe forte et pacifique contre "l'absurdité" des nationalismes.   

Le chef de l'Etat a également annoncé ce matin plusieurs mesures destinées à répondre à la grogne qui monte contre la hausse du prix des carburants. Invité : Jean-Louis Delaunay, secrétaire fédéral Transports CGT.

A Marseille, le corps d'un homme a été retrouvé ce matin par les secours dans les décombres des immeubles vétustes effondrés la veille et où 5 à 8 personnes au total pourraient être ensevelies.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......