LE DIRECT
Le Premier ministre français, Jean Castex visite le chantier de construction de la future prison de Lutterbach, dans l'est de la France, le 20 avril 2021.

Plan prison : 15.000 places supplémentaires

24 min

Le Premier ministre a donné le détail du programme de construction de prison promis par Emmanuel Macron.

Le Premier ministre français, Jean Castex visite le chantier de construction de la future prison de Lutterbach, dans l'est de la France, le 20 avril 2021.
Le Premier ministre français, Jean Castex visite le chantier de construction de la future prison de Lutterbach, dans l'est de la France, le 20 avril 2021. Crédits : SEBASTIEN BOZON - AFP

Après la "sécurité du quotidien" érigée en priorité, hier, par Emmanuel Macron, Jean Castex défendait lui, aujourd'hui, le Plan prison voulu par le chef de l'Etat, un programme global de 15.000 places supplémentaires, doté d'un budget d'un peu moins de 4 milliards et demi d'euros. Et pour montrer combien la justice se préoccupe bien d’incarcérer les délinquants, le Premier ministre accompagné de son Garde des Sceaux s'est donc rendu, ce matin, sur le chantier de construction d'un centre pénitentiaire à Lutterbach dans le Haut-Rhin, dont l'inauguration est prévue à la fin de l'année. L'occasion, aussi, de dévoiler les grandes lignes de la seconde phase du fameux « Plan 15 000 », annoncé par le chef de l’Etat en 2017, et dont seule une petite moitié a été lancée.

Jusqu'à présent, 7000 places ont été mises en chantier, dont 2000 sont d’ores et déjà en fonction ; 3000 doivent être livrées d’ici à la fin 2022 ; et 2 000 autres encore le seront dans les années suivantes. Ce qui signifie qu'il reste toujours 8000 places à bâtir un peu partout dans l’Hexagone pour parvenir à ce fameux total de 15 000. D'où cette visite de Jean Castex et Eric Dupond-Moretti pour assurer, qu'en dépit du retard pris par le programme, les places promises seront bel et bien livrées d’ici à 2027.

Les autres titres du journal 

Retour sur le verdict controversé de la cour d'assises des mineurs de Paris, dans le procès en appel des policiers blessés dans une attaque aux cocktails Molotov à Viry-Châtillon en 2016. Un verdict qui a conduit les syndicats de policiers a appelé à manifester, aujourd'hui, partout en France.

Les "états généraux de la laïcité". Le lancement a eu lieu ce matin. 

Invité de la rédaction : Jean Baubérot , historien, sociologue et professeur émérite à l’Ecole pratique des Hautes Etudes.

Écouter
7 min
Jean Baubérot , historien, sociologue, professeur émérite à l’Ecole pratique des Hautes Etudes et fondateur du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités. Invitée du 12h30 le 20 Avril 20121.

Dans une interview publié hier soir, le ministre de la Santé s'est voulu optimiste. "Depuis cinq jours, nous amorçons une décroissance de l'épidémie", a déclaré Olivier Véran. Comment interpréter cette marque d'espoir ?

L'Anses rendait ce matin son avis très attendu sur une technologie controversée : la téléphonie 5G. Au vu des connaissances actuellement disponibles, l'agence estime que la nouvelle génération de réseaux mobiles en cours de déploiement ne présente "pas de risques nouveaux" pour la santé.

Au Pakistan, le gouvernement s'apprête à demander un vote au Parlement pour expulser l'ambassadeur de France.

En Allemagne, où le parti d'Angela Merkel se dirige, a priori, vers une candidature de son président, Armin Laschet, en vue des législatives de septembre prochaine.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......