LE DIRECT
 L'ex-chef de la rébellion et ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro

En Côte d'Ivoire, la présidentielle d'octobre 2020 s'annonce déjà tendue.

25 min

A 10 mois de la prochaine présidentielle en Côte d'Ivoire, un mandat d'arrêt international a été émis contre l'ex-chef de la rébellion et candidat à la magistrature suprême, Guillaume Soro, lequel devait rentrer hier dans son pays.

 L'ex-chef de la rébellion et ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro
L'ex-chef de la rébellion et ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro Crédits : ISSOUF SANOGO - AFP

Après 6 mois d'absence à l'étranger, le retour au pays de l'ancien président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, pour lancer sa campagne en vue de la prochaine présidentielle en Côte d'Ivoire était attendu avec une impatience non dissimulée, hier, par tous ses partisans qui l'attendaient à Abidjan. Une impatience que ne partageait visiblement pas les autorités, qui pour l'occasion avaient choisi de déployer en grand nombre des forces de l'ordre antiémeute, afin d'empêcher tout regroupement de sympathisants, le long du trajet menant de l'aéroport de la capitale au domicile de l'ex-chef rebelle. Et c'est ainsi que craignant d'être arrêté, ou à tout le moins que les conditions sécuritaires suffisantes ne soient plus réunies, Guillaume Soro a finalement préféré dérouter son jet privé pour atterrir chez le voisin ghanéen. Un pressentiment qui s'est, d'ailleurs, vérifié, quelques heures plus tard, à peine, puisque la justice de son pays a émis contre lui un mandat d'arrêt international pour atteinte à la sécurité de l'Etat, détournement de deniers publics et blanchiment d'argent.   

Pour bien comprendre la situation, il convient tout d'abord de rappeler que Guillaume Soro a longtemps été le meilleur allié de l'actuel président, Alassane Ouattara, qu'il a même fortement contribué à porter au pouvoir, avant que ses relations avec le chef de l'Etat, lequel voulait brider ses ambitions politiques, ne finissent par se dégrader jusqu'à la rupture. Et dans ces conditions, on peut assez facilement imaginer, qu'à 10 mois de la prochaine présidentielle, c'est justement parce que Guillaume Soro est aujourd'hui pressenti comme un candidat sérieux à la magistrature suprême, que la justice ivoirienne a décidé, hier, d'émettre, un mandat d'arrêt international contre lui.

Les autres titres de l'actualité

Pour tenter de sortir son pays de la crise, le gouvernement argentin a promulgué une loi instaurant une série de mesures économiques et fiscales d'urgence. Et bien loin des traditionnels plan d'austérité, celle-ci prévoit, au contraire, des prestations sociales pour les plus défavorisés, l'octroi de primes pour les petites retraites et le report, voire, le gel des augmentations des tarifs des services publics pour les plus pauvres. 

Pékin, Tokyo et Séoul ont appelé mardi la Corée du Nord à s'abstenir de "provocations", dans un contexte tendu autour du programme nucléaire nord-coréen, lors d'un sommet tripartite en Chine ayant également marqué un timide réchauffement entre le Japon et la Corée du Sud.

Le patron de Boeing, Dennis Muilenburg, a démissionné après des mois de vives critiques sur sa gestion de la crise du 737 MAX, la pire de l'histoire du constructeur américain. 

Le nombre d'arrêts maladie chez les conducteurs de la RATP aurait augmenté entre 200 et plus de 300% entre la première quinzaine de décembre et celle de 2018. L'information révélée, ce matin, par nos confrères du Parisien a aussitôt suscitée des interrogations quant à la nature même de ces arrêts en plein conflit social.  

Une fois les réacteurs démolis et le site nettoyé, comment faire place nette à Fukushima ? Ce matin, les autorités japonaises ont expliqué que le rejet dans l'environnement de l'eau contaminée de la centrale nucléaire était l'unique option restante. 

Invité de la rédaction : Roland Desbordes, physicien et membre fondateur de la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......