LE DIRECT
Alexandre Loukachenko à Minsk le 17 septembre 2020.

La dictature à l'oeuvre du président Loukachenko

24 min

Toutes les chancelleries occidentales appellent à la libération immédiate du journaliste, Roman Protassevitch, arrêté dimanche en Biélorussie, lequel est passé aux aveux hier soir à la télévision, à l'issue d'une confession très probablement obtenue sous la contrainte.

Alexandre Loukachenko à Minsk le 17 septembre 2020.
Alexandre Loukachenko à Minsk le 17 septembre 2020. Crédits : TUT.BY - AFP

C'est une vidéo glaçante, et même tragique. Celle de la confession, très probablement obtenue sous la contrainte, du journaliste Roman Protassevitch interpellé dimanche en Biélorussie, après le détournement par les autorités de Minsk d'un avion de ligne effectuant la liaison entre Athènes et Vilnius. Diffusée hier soir à la télévision biélorusse, on y voit le jeune militant assis à une table, face caméra, avouer être passé aux aveux concernant l'organisation de troubles massifs. L'air fatigué, il y assure que le personnel se comporte avec lui de façon "tout à fait adéquate et en respectant la loi". Et ce malgré des traces sur le visage, qui pourraient laisser présager de possibles mauvais traitements. 

Et puis après le tollé international suscité par le geste outrancier de la Biélorussie, les dirigeants de l'Union européenne ont adopté un nouveau train de sanctions contre le régime de Minsk. Toute la question est désormais de savoir si l’intensification de la pression pourra infléchir la détermination d'Alexandre Loukachenko.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres de l'actualité

Au Mali, les militaires ont arrêté le Président et le Premier ministre, avant d'exiger la dissolution du tout nouveau gouvernement.

Après que les Etats-Unis ont décidé de sanctionner l'Ethiopie pour son rôle dans le conflit au Tigré, Addis Abeba menace de réévaluer sa relation bilatérale avec Washington.

Le secrétaire d'Etat américain amorce à partir d'aujourd'hui une tournée au Proche-Orient. Objectif : consolider la trêve entre l'Etat hébreu et le Hamas palestinien.

En France, après 22 mois de mobilisation, les femmes de chambre de l'hôtel Ibis Batignolles à Paris, employées en sous-traitance, ont enfin obtenu gain de cause.

A partir du 9 juin, date de la troisième étape du déconfinement, la fonctionnalité "Tous Anti Covid Signal" dans l'application déjà existante pourra être nécessaire dans tous les lieux clos, mal aérés et où le port du masque n’est pas continu.

L'Assemblée nationale examine, à partir d'aujourd'hui, une proposition de loi pour mieux réguler l'accès aux terres agricoles. 

Invité de la rédaction : Dominique Potier, député socialiste de Meurthe et Moselle.

Intervenants
  • député de Meurthe-et-Moselle (Groupe Nouvelle Gauche Esprit Civique), co-rapporteur d’une mission d’information commune sur le foncier agricole.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......