LE DIRECT
Une main présente des billets de 50 euros sur fond de drapeau de l'Union européenne.

Dans les starting-blocks du plan de relance européen

25 min

La France et l'Allemagne présentent cette semaine à la Commission leur feuille de route pour bénéficier de dizaines de milliards d'euros de subventions.

Une main présente des billets de 50 euros sur fond de drapeau de l'Union européenne.
Une main présente des billets de 50 euros sur fond de drapeau de l'Union européenne. Crédits : PHILIPPE HUGUEN - AFP

La cavalerie européenne serait-elle, enfin, en ordre de bataille ? Accusée de lenteur, en même temps que d'une certaine lésinerie, au regard des aides à la fois plus massives et plus rapides débloquées par les Etats-Unis, l'UE est censée franchir dans les prochains jours une étape importante pour débloquer les milliards d'euros promis face à la pandémie. Au total, une douzaine de pays doivent soumettre à Bruxelles leur plan de relance avec l'espoir de versements dès juillet. Le Portugal a été le tout premier pays à déposer son dossier. L'Italie devrait faire adopter aujourd'hui son plan, avant de le présenter à Bruxelles. Et puis c'est également le jour que Paris et Berlin ont choisi pour présenter, conjointement, à la presse, leurs projets nationaux respectifs, avant de les transmettre à la Commission européenne.  Une initiative commune qui ne tient en rien au hasard et prétend incarne la solidarité européenne face à la crise, après de longs mois de blocages politiques.

Les autres titres de l'actualité internationale

Tandis que l'UE reproche à AstraZeneca de ne pas lui avoir livré suffisamment de doses à temps, voilà que certains pays cherchent aujourd'hui à se défaire des quantités de vaccins qui leur ont été allouées.

La Haute Autorité de santé a autorisé hier les tests antigéniques sur prélèvement nasal aux moins de 15 ans.

Plusieurs syndicats de chirurgiens libéraux poussent un coup de gueule, ce matin, pour dénoncer une déprogrammation massive des opérations chirurgicales sans lien, selon eux, avec les réalités du terrain.

A Lyon, doit s'ouvrir aujourd'hui le procès de deux frères qui, le 30 mars dernier, voulaient (disent-ils) réunir quelques amis, avant que l'apéro ne se transforme en grande fête électro.

Comment combattre le chômage ? Le gouvernement entend favoriser les reconversions professionnelles.

Après la publication, la semaine dernière, d'une tribune controversée d'anciens généraux proches de l'extrême droite, le bras de fer est désormais engagé entre le gouvernement et Marine Le Pen.

Ultime étape d'un Brexit éprouvant, c'est aujourd'hui que le Parlement européen devrait approuver l'accord commercial de l'UE avec le Royaume-Uni.   

Invitée de la rédaction : Elvire Fabry, chercheuse à l’Institut Jacques Delors

Un rapportde l'organisation Human Rights Watch qualifie, ce matin, d'"apartheid" la politique d'Israël à l'égard des Palestiniens. Une accusation farouchement contestée par l'Etat hébreu.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......