LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le corps de Steve a été repêché hier près du quai Wilson à Nantes

Le corps repêché hier soir à Nantes est bien celui de Steve

15 min
À retrouver dans l'émission

Le corps de l'homme repêché hier soir dans la Loire à Nantes est bien celui de Steve Maia Caniço,disparu lors de la fête de la musique alors que la police intervenait sur les lieux dans des circonstances confuses. De nombreuses questions se posent désormais sur les raisons de sa mort.

Le corps de Steve a été repêché hier près du quai Wilson à Nantes
Le corps de Steve a été repêché hier près du quai Wilson à Nantes Crédits : Jérôme Fouquet/ Ouest France - Maxppp

L'interrogation était devenue virale et lancinante : "où est Steve? ", question posée par ses proches et tout ceux qui se demandent encore ce qui s'est exactement passé la nuit de la fête de la musique à Nantes près du Quai Wilson. Nuit au cours de laquelle Steve Maia Caniço, 24 ans, a disparu après une intervention confuse des forces de l'ordre venues arrêter un concert, intervention sous les gaz lacrymogènes et à l'issue de laquelle plusieurs personnes ont du être repêchées dans la Loire. Hier soir donc, on apprenait la découverte d'un corps dont les autorités affirment ce matin qu'il est bien celui de Steve.

Un mois après sa disparition, 5 procédures sont en cours : dont une enquête administrative conduite par l'IGPN , une information judiciaire pour homicide involontaire et le défenseur des droits, qui s'est également auto saisi. Les questions qui se posent dans cette affaire sont nombreuses, dans ce journal vous entendrez l'avocate de la famille de Steve, Maitre Cécile de Oliveira.

Nous reviendrons également sur la sécheresse qui touche de plein fouet les agriculteurs français et notamment les éleveurs et leurs prairies. Pour tenter de limiter les dégâts la recherche agronomique se penche sur le sujet nous dira Margot Delpierre

L'actualité à l'étranger, c'est l'ONU qui réclame une enquête après la mort au Soudan de 5 jeunes manifestants contre les pénuries de pain et de carburant. Les discussions entre les meneurs et les militaires au pouvoir semblent au point mort.

Au Guatemala, les protestations sont vives après la signature d'un accord avec Donald Trump, qui engage le pays à donner l'asile aux migrants souhaitant gagner les Etats Unis. Le Guatemala n'est pas en mesure d'accueillir ces migrants estiment les experts.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......