LE DIRECT
Manifestation des personnels de santé près de l'hôpital Robert Debré à Paris

La colère du personnel hospitalier

15 min

Les personnels hospitaliers sont de nouveau appelés à manifester, partout aujourd'hui, pour réclamer davantage de moyens que ceux déjà mis sur la table par l'Etat.

Manifestation des personnels de santé près de l'hôpital Robert Debré à Paris
Manifestation des personnels de santé près de l'hôpital Robert Debré à Paris Crédits : BERTRAND GUAY - AFP

Tandis que leur ancienne ministre de tutelle, Agnès Buzyn, défaite au second tour des municipales à Paris poursuivra son chemin de croix aujourd'hui à l'Assemblée, auditionnée par la commission d’enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur la gestion de la crise sanitaire, les personnels hospitaliers sont, eux, de nouveau appelés à battre le pavé. Et plus encore, battre le fer tant qu'il est chaud, après le succès de leur mobilisation du 16 juin dernier. A quelques jours de la clôture du "Ségur de la santé", l'objectif affiché reste le même : peser sur les décisions politiques. Hier, déjà, les médecins n’avaient pas de mots assez forts, pour crier leur déception après les propositions de revalorisation salariale faites par le ministre de la santé Olivier Véran : 300 millions d’euros, loin, très loin du plan formulé par les représentants syndicaux, lesquels espèrent toujours, par ailleurs, obtenir davantage que les 6 milliards déjà mis sur la table par le gouvernement. De Lorient à Nancy, de Toulon à Mont-de-Marsan, des dizaines de rassemblements sont donc prévus, ce mardi, le plus souvent devant l'hôpital local ou l'agence régionale de santé. Et à Paris, le cortège s'élancera à 14H00 de l'ancien hôpital militaire du Val de Grâce.

Les autres titres de l'actualité

Tandis que le gouvernement compte sur le rebond de la croissance, dès l'an prochain, pour réduire les effets de la crise, la Cour des Comptes alerte, ce matin, sur la menace pour la France d'une dette publique qui ne serait pas maîtrisée.  

La crise du coronavirus aura précipité plusieurs entreprises du secteur de l'habillement dans des restructurations lourdes de conséquences pour l'emploi, même si pour nombre d'entre elle les difficultés existaient bien avant l'épidémie.

Emmanuel Macron se rend aujourd'hui en Mauritanie, au sommet du G5 Sahel. La France se félicite des efforts accomplis dans la lutte contre les groupes armés en Afrique de l’Ouest, même si la situation reste extrêmement fragile.    

A l'instar de plusieurs autres pays d'Europe, le Portugal voit aujourd'hui le nombre de cas de contamination à la Covid-19 repartir à la hausse.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......