LE DIRECT
Le Premier ministre britannique Boris Johnson

Covid-19 : un nouvel espoir au Royaume-Uni

24 min

Le Royaume-Uni est devenu ce matin le premier pays au monde à approuver l'utilisation massive d'un vaccin contre le Covid-19, disponible dès la semaine prochaine.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson
Le Premier ministre britannique Boris Johnson Crédits : DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP - AFP

Un vaccin sera disponible "la semaine prochaine". Dans un monde où la pandémie a fait près d'1 500 000 morts, c'est peu dire que cette déclaration était attendue depuis des mois. Et elle est venue, ce matin, du Royaume-Uni. Plus exactement, le gouvernement britannique a accepté la recommandation de l’Agence indépendante de réglementation des médicaments et des produits de santé d’approuver l’utilisation du vaccin mis au point par l'allemand BioNTech et le géant américain Pfizer. 

Ce feu vert des autorités britanniques fait suite, en réalité, à des mois d’essais cliniques. Il intervient, par ailleurs, le jour même de la sortie de l'Angleterre de quatre semaines de confinement, pour retourner à une approche régionale que le Premier ministre, Boris Johnson, espère pouvoir lever au printemps prochain, grâce à l'action conjuguée, donc, du dépistage de masse et... des vaccins. Quoi qu'il en soit et après cette première autorisation mondiale, les premières doses devraient arriver dans les tous prochains jours au Royaume-Uni, qui en a commandé 40 millions.

La course aux vaccins
La course aux vaccins Crédits : Visactu

Les autres titres de l'actualité

Après une mobilisation populaire sans précédent, le territoire semi autonome fait l'objet d'une reprise en main de plus en plus musclée par le pouvoir central chinois. Ce matin, trois célèbres militants pro-démocratie ont été condamnés à des peines d'emprisonnement.  

En Israël, six mois après leur union politique contre nature, les tensions ont fini par éclater au grand jour entre Benjamin Netanyahu et Benny Gantz, avec à la clé un vote préliminaire, aujourd'hui, pour dissoudre leur gouvernement de coalition.  

Le gouvernement envisage une période d'isolement de sept jours pour les Français rentrant du ski à l'étranger pendant les fêtes. C'est ce qu'a laissé entendre, ce matin, Jean Castex, suscitant des réactions grinçantes chez les élus des stations de montagne.   

Le Premier ministre a déclaré qu'il n'y aurait "vraisemblablement pas" de coup de pouce au Smic le 1er janvier prochain.  

Un rapport sur les travailleurs des plateformes numériques doit être remis aujourd'hui au gouvernement. Invitée de la rédaction : Hind Elidrissi, co-fondatrice du néo-syndicat indépendants.co

Suspendu depuis près d'un mois à cause de la crise sanitaire, le procès des attentats de janvier 2015 a repris, ce matin, à la Cour d'assises spéciale de Paris.

Autrefois ennemis au sein des instances du Front national, Marion Maréchal et Florian Philippot se retrouvent aujourd'hui à Lyon.

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......