LE DIRECT
.

Affaire du siècle : l'État condamné, "responsable" de manquements dans la lutte contre le réchauffement climatique

24 min

C'est une victoire sans précédent pour les ONG, réunies au sein de l'Affaire du siècle. Après deux années de procédure, le tribunal administratif de Paris a reconnu que l'État français était coupable d'inaction climatique.

.
. Crédits : Florence Beaudet - Radio France

L'État français jugé responsable de manquements dans la lutte contre le réchauffement climatique. La justice administrative a tranché ce matin. Le tribunal reconnaît l'existence d'un préjudice écologique, mais se donne un délai de deux mois avant de statuer sur la nécessité d'enjoindre à l'Etat de prendre des mesures pour respecter ses engagements en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres de l'actualité

Le président Emmanuel Macron assure que "d'ici la fin de l'été, nous aurons proposé un vaccin à tous les Français qui le souhaitent". Un calendrier qui ne permet pas, en revanche, de surseoir de manière définitive, à l'hypothèse d'un troisième confinement.   

Face aux pénuries redoutées de vaccin, l’Union européenne pourrait-elle recourir au vaccin russe baptisé Spoutnik V et dont l’efficacité vient d'être reconnue par la revue scientifique The Lancet ? La Commission y semble favorable sous certaines conditions. 

Une enquête vient éclairer les négociations sur les contrats de vaccin conclus par la Commission européenne avec six laboratoires.

Invité de la rédaction : Martin Pigeon, chercheur et militant à l'ONG Corporate Europe Observatory  

Écouter
7 min
Martin Pigeon : au sujet des vaccins contre le Covid, de la part de la Commission européenne, "Nous avons eu affaire à des stratégies dilatoires sans précédent. Ou il faut remonter au glyphosate."

Ils sont soupçonnés d'avoir racketté des dealers, placé de la drogue sur des suspects ou falsifié des procès-verbaux. Six policiers de la brigade anti-criminalité sont jugés à partir d'aujourd'hui, aux côtés de deux "informateurs".

En Italie où Mario Draghi, l'ex-chef de la Banque centrale européenne, devrait accepter aujourd'hui de former un tout nouveau gouvernement de transition.

Les appels à la désobéissance civile se multiplient en Birmanie, médecins et personnels de santé prenant la tête de la contestation.

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......