LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestation anti Brexit à Londres

L'accord sur le Brexit définitivement enterré

25 min

Seule la Grande-Bretagne peut sortir de l'impasse où elle se trouve. Déclaration du négociateur en chef de l'Union européenne, Michel Barnier, au lendemain du deuxième rejet par la Chambre des Communes de l'accord de sortie de l'UE négocié par la Première ministre Theresa May.

Manifestation anti Brexit à Londres
Manifestation anti Brexit à Londres Crédits : Tolga AKMEN - AFP

Ni les derniers avenants au contrat de divorce obtenus la veille, pas plus que la dramaturgie omniprésente, hier, dans l'enceinte de la Chambre des Communes n'y auront changé quoi que ce soit. Après quelques secondes de silence, suivies des murmures de l'Assemblée, sans oublier la gorge particulièrement enrouée de la Première ministre que d'aucun n'auront pas manqué d’interpréter aussitôt comme le symbole d'un pays aujourd'hui sans voix, les députés britanniques ont donc une nouvelle fois rejeté, hier soir, l'accord de Brexit négocié entre Londres et Bruxelles. Et désormais que celui-ci appartient définitivement au passé, une seule question demeure : et maintenant ? Si, comme on s'y attend, les députés appelés à se prononcer encore aujourd'hui rejettent la perspective d'un 'No Deal', un troisième vote aura lieu demain sur un report "court et limité" de la date du Brexit. 

Les autres titres de l'actualité 

Le constructeur automobile Volkswagen a revu fortement à la hausse, ce matin, son objectif de ventes de voitures électriques. Un tournant majeur mais au détriment de l'emploi. La marque phare du groupe allemand prévoit entre 5 000 et 7 000 suppressions de postes d'ici 2023.  

Le gouverneur de Californie doit annoncer aujourd'hui un moratoire sur les exécutions. Moratoire qui bénéficiera aux quelques 737 détenus dans le "couloir de la mort" de cet Etat, qui compte le plus grand contingent de condamnés à la peine capitale des Etats-Unis.     

L'ultime assaut des Forces Démocratiques Syriennes (soutenues par Washington) contre le dernier réduit de l'Etat islamique à Baghouz, dans l'Est de la Syrie, se poursuit. L'enclave du Califat pourrait définitivement tomber d'ici quelques jours. 

Invité de la rédaction : Omar Belhouchet, directeur du quotidien algérien El Watan. 

Écouter
17 min
"Nous vivons un moment de révolte exceptionnel". Omar Belhouchet, le directeur du quotidien algérien El Watan, répond à Thomas Cluzel, Mathieu Laurent et Valérie Crova
Omar Belhouchet, journaliste algérien, directeur du quotidien El Watan
Omar Belhouchet, journaliste algérien, directeur du quotidien El Watan Crédits : Eric Chaverou - Radio France

La tête de liste du Parti communiste aux prochaines élections européennes ne décolère pas. Ian Brossat n'a pas été convié au débat qu'organisera le service public au début du mois prochain. Il dénonce une "anomalie démocratique".    

Les Français lisent toujours autant et aimeraient même lire davantage, selon l'étude bisannuelle du Centre national du livre publiée aujourd'hui. Etude qui pointe, par ailleurs, des évolutions sur le marché du livre.

Écouter
1 min
Les Français lisent toujours autant selon le baromètre Ipsos pour le Centre National du Livre. Précisions de Cécile de Kervasdoué
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......