LE DIRECT
La première ministre néo-zélandaise Jacinda Arden, à Christchurch.

L'appel de Christchurch

25 min

Quand la Nouvelle-Zélande et la France sonnent la mobilisation contre la violence en ligne. Emmanuel Macron et Jacinda Arden lancent aujourd'hui à Paris "l'appel de Christchurch". Objectif : lutter avec les géants d'internet contre la propagande terroriste en ligne.

La première ministre néo-zélandaise Jacinda Arden, à Christchurch.
La première ministre néo-zélandaise Jacinda Arden, à Christchurch. Crédits : MARTY MELVILLE - AFP

« L’une des choses que je ne m’étais jamais imaginé devoir faire, et que j’espérais ne jamais devoir faire, explique-t-elle, était de parler au nom d’une nation en deuil ». Et pourtant, c'est très précisément ce qu'elle a fait. Dès le lendemain du pire attentat de l'histoire de son pays, après qu'un suprémaciste blanc autoproclamé eut ouvert le feu dans deux mosquées tuant 51 fidèles à Christchurch, la Première ministre néo-zélandaise s'était présentée voilée, pour étreindre les familles des victimes. Ce jour-là, Jacinda Ardern, était devenue tout à la fois le visage de la douleur de son pays, mais aussi de sa détermination.   

Deux mois jour pour jour après cet attentat, la très populaire Première ministre néo-zélandaise est à Paris aujourd'hui, à l'occasion du 2ème sommet "Tech for Good", avec une mission : empêcher, à l’avenir, la propagation en ligne de “contenus à caractère terroriste”, ainsi que l'avait fait ce terroriste australien en diffusant la vidéo de ses actes en direct sur Facebook.

Les autres titres de l'actualité

Au Soudan, le pouvoir militaire et le mouvement de contestation poursuivent leur dialogue politique.  Les deux camps espèrent enregistrer, aujourd'hui, une nouvelle avancée, sur la composition du Conseil souverain, destiné à diriger le pays durant la période transitoire fixée à trois ans.    

Deux jours après le mystérieux sabotage de quatre navires près des Emirats arabes unis, des attaques de drones revendiquées par les rebelles yéménites voisins ont provoqué la fermeture, hier, d'un oléoduc en Arabie saoudite. De quoi faire monter d'un cran les tensions dans le Golfe, certains voyant dans la multiplication de ces attaques la main cachée de la République islamique d'Iran.   

La politique en France et son lot de polémiques à l'approche des élections européennes. Quand La France Insoumise a vu hier l'un de ses élus régionaux quitter le mouvement après avoir appelé à voter pour le Rassemblement national, plusieurs compagnons de route de François Mitterrand dénoncent, eux, dans une lettre les propos de Raphaël Glucksmann, tête de liste aux élections, accusant l'ancien président de responsabilités dans le génocide au Rwanda.   

On l'accuse d'être le cerveau du "casse du siècle", un braquage à plus de 37 millions d’euros. C'était en 2013. Marc Bertoldi comparaît aujourd'hui au Tribunal correctionnel de Bruxelles.

Un mois après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, invité de la rédaction : Christophe Rousselot, délégué général de la Fondation Notre Dame.

Crédits : Visactu
Crédits : Visactu
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......