LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen

Après une année écoulée marquée par la pandémie, quels seront les axes de la politique européenne à venir ?

28 min

La présidente de la Commission européenne prononçait ce matin son discours sur l’état de l’Union.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen
La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen Crédits : YVES HERMAN / POOL / AFP - AFP

Exercice rituel autant que solennel, le discours sur l'état de l'Union prononcé chaque année devant les eurodéputés est généralement l'occasion sinon de recoller les morceaux, à tout le moins, de vanter la solidarité du Vieux Continent. Et cette année tout particulièrement, dans le contexte apocalyptique de son début de mandat, la présidente de la Commission Ursula von der Leyen n'aura pas manqué de consacrer une partie importante de son discours, ce matin, aux efforts de l’UE. Au premier rang desquels une campagne de vaccination réussie et un plan de relance historique.

Parmi les annonces d'Ursula von der Leyen, on retiendra notamment cet engagement de l'UE de donner 200 millions de doses supplémentaires de vaccins aux  pays pauvres. Une promesse qui résonne tout particulièrement, ce matin, avec la publication d'un appel lancé par 161 personnalités issues de 30 pays d'Afrique et d'Europe intitulé : "La crise de l’iniquité vaccinale". 

Les autres titres de l'actualité 

Comment revaloriser le Smic sans pour autant l'augmenter ? A partir du 1er octobre, le salaire minimum connaîtra une hausse de près de 35 euros brut en raison de l'inflation.  

Accusée dans une enquête de Mediapart de harcèlement moral à l'encontre de ses collaborateurs, la sénatrice Europe Ecologie Les Verts, Esther Benbassa, a été exclue hier soir par son groupe au Sénat.

C'était il y a un mois, tout juste. A l'issue d'une offensive militaire éclair ponctuée par le départ précipité des troupes étrangères, les talibans réinvestissaient les rues de Kaboul vingt ans après avoir été chassés du pouvoir.  

L'invitée de la rédaction : Ayyam Sureau, écrivaine, philosophe et fondatrice de l'association Pierre Claver pour les demandeurs d'asile et les réfugiés politiques en France.   

Écouter
6 min
Ayyam Sureau : "La crise humanitaire que nous voyons aujourd’hui n’a pas été causée par la prise de pouvoir des talibans il y a trois semaines."

Et si les Russes s’implantaient au Mali ? L’idée pourrait voir le jour plus rapidement que prévu. C'est du moins ce que croit savoir la France. Paris qui a décidé de mettre tout en œuvre pour empêcher Moscou d'étendre son influence en Afrique de l'Ouest.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Greenpeace célèbre aujourd'hui un demi-siècle d'existence.

Intervenants
  • philosophe, fondatrice et directrice de l'Association Pierre Claver
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......