LE DIRECT
Amphi universitaire à La Rochelle

La rentrée universitaire pourrait tourner au casse-tête et à l'embouteillage à cause de la crise sanitaire et d'un nombre de bacheliers historique

14 min

Le gouvernement annonce l'ouverture de 10 000 places supplémentaires dans les universités mais cela ne suffira sans doute pas. Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur, était l'invitée ce matin de France Culture.

Amphi universitaire à La Rochelle
Amphi universitaire à La Rochelle Crédits : julien fleury - Radio France

"Depuis les années 50, la France n'a jamais autant investi dans  la recherche..." C'est Frédérique Vidal qui l'affirme et pour cause, elle présente aujourd'hui son projet de loi en Conseil des ministres. La ministre de la Recherche était l'invitée mercredi des Matins de France Culture. Elle a défendu mordicus l'ambition du gouvernement dans le contexte d'une grogne chronique dans le monde de la recherche : des budgets tronqués, revus à la baisse pour les laboratoires, un quasi abandon de la recherche fondamentale... Frédérique Vidal répond par l'injection de 25 milliards d'euros sur dix ans. Egalement ministre de l'Enseignement supérieur, elle a évoqué la perspective de la rentrée universitaire qui s'annonce beaucoup plus compliquée que d'habitude à cause de la crise sanitaire, d'une hausse démographique et d'un nombre record de bacheliers.

Les autres titres du journal   

- La carte de la Covid-19 colle à la carte de la pauvreté  en France. C'est dans les secteurs les plus précaires socialement qu'elle frappe avec le plus de force. Une étude menée par un collectif d'économistes le démontre, chiffres à l'appui.

- La crise sanitaire et ses conséquences  économiques : désastreuses en Espagne où le secteur vital du tourisme est en déconfiture. 40 000 hôtels-cafés-restaurants ont mis la clé sous la porte depuis le début de la pandémie. En revanche, la crise profite au secteur du numérique. Le groupe norvégien propriétaire du Boncoin devient le n°1 des petites annonces avec le rachat de l'américain Ebay.

- Sept  femmes candidates à des postes au sein de l'Eglise catholique, des postes qui leur sont interdits et sans doute encore pour longtemps. Elles souhaitent devenir curé, évêque, nonce ou encore diacre... Elle viennent de faire cette démarche auprès de l'ambassade du Vatican à Paris. Une action symbolique pour un combat de très longue haleine.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......