LE DIRECT
"Il est impossible même d'imaginer ce que le monde aurait été, si l'Armée Rouge n'était pas venue pour le défendre", a notamment proclamé Vladimir Poutine. Aucun président ou Premier ministre occidental n'était à ses côtés.

Poutine montre ses muscles

24 min

Grand défilé militaire ce matin à Moscou pour le 75e anniversaire de la victoire de l'Union soviétique sur les nazis. Une démonstration de force pour Vladimir Poutine qui s'apprête à faire voter un référendum lui permettant de prolonger son pouvoir.

"Il est impossible même d'imaginer ce que le monde aurait été, si l'Armée Rouge n'était pas venue pour le défendre", a notamment proclamé Vladimir Poutine. Aucun président ou Premier ministre occidental n'était à ses côtés.
"Il est impossible même d'imaginer ce que le monde aurait été, si l'Armée Rouge n'était pas venue pour le défendre", a notamment proclamé Vladimir Poutine. Aucun président ou Premier ministre occidental n'était à ses côtés. Crédits : Sergey Pyatakov / Host photo agency / Sputnik - AFP

Le président russe a assisté ce matin à un défilé militaire à l'occasion du 75e anniversaire de la victoire de l'Union soviétique sur les nazis. La parade aurait dû avoir lieu le 9 mai dernier. Elle a été reportée en raison de la pandémie de la Covid-19. Reportée, comme par hasard, la veille du début d'un référendum capital pour l'avenir de la Russie. Il devrait permettre à Vladimir Poutine déjà au pouvoir depuis plus de vingt ans, de le rester 12 ans de plus.

Cette parade aérienne et terrestre a réuni plus de 13 000 soldats et 200 engins. Et Vladimir Poutine a choisi d’être conciliant : il n'a pas fait d’allusion directe ni au révisionnisme historique qui l’oppose aux Occidentaux, ni à la réforme constitutionnelle.

Les autres titres de l'actualité

La Covid-19 continue de faire des ravages en Amérique. Et notamment dans le sud des Etats-Unis. Au Texas, on a enregistré hier 5 000 nouvelles infections. Un record depuis le début de la pandémie.  

Dans l'actualité française, l’économie serait-elle un peu mieux orientée que prévue ? C'est ce que laisse penser un indicateur de l'Insee. Les entreprises retrouvent un peu le chemin de la confiance.  

L'invité de ce journal sera Patrick Chaize, sénateur Les Républicains de l'Ain. Nous nous intéresserons avec lui à l'empreinte environnementale du numérique.  Le sénat présentait ce matin les travaux d’une mission sur ce sujet.

Écouter
7 min
Le sénateur LR Patrick Chaize, invité du journal de 12h30 de France Culture le 24 juin 2020 : "Il n'existait pas de chiffre sur l'empreinte carbone numérique en France'"
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......