LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La France souhaite récupérer les mineurs français toujours en Syrie

La France veut rapatrier ses enfants toujours en Syrie

25 min

La France exclut tout retour des djihadistes partis en Syrie. Mais quid de leurs enfants, partis avec eux ou bien nés là bas ? Ils seraient 150 et une partie d'entre eux devraient bientôt être rapatriés.

La France souhaite récupérer les mineurs français toujours en Syrie
La France souhaite récupérer les mineurs français toujours en Syrie Crédits : PHOTOPQR/LE PARISIEN - Maxppp

Les familles des djihadistes enrôlés volontaires en Syrie font pression pour qu'ils soient rapatriés par l'Etat français. Pour la France, il n'en n'est pas question. Mais au nom de l’intérêt supérieur de l'enfant, le gouvernement est prêt à faire une exception pour les mineurs. Retour sur la question complexe du rapatriements des mineurs français en Syrie avec Lisa Mélia.

Les autres titres du journal

Trente géants du secteur de l'énergie réunis à l'Elysée cet après midi : une séance de travail qui pourrait porter sur les grandes lignes de ce qu'on appelle la PPE, la Programmation Pluriannuelle Energétique de la France. Les ONG n'y sont pas conviées et cela les inquiète beaucoup. Nous y reviendrons avec Véronique Rebeyrotte.

La sécheresse continue de sévir en France, et les premiers effets sur les cultures sont déjà observables. Nous entendrons le reportage de Lise Verbeke en Picardie, ou la filière pommes de terre perd à la fois du rendement et de l'argent. La sécheresse et comment doit s'y habituer l'agriculture française ce sera l'une des questions posées à notre invité : André Bernard, président de la chambre d'agriculture du Vaucluse et membre de l'APCA.

André Bernard, président de la Chambre d'agriculture du Vaucluse, le 24 octobre 2018
André Bernard, président de la Chambre d'agriculture du Vaucluse, le 24 octobre 2018 Crédits : Nathalie Lopes - Radio France

Et puis nous irons en Turquie, où Recep Tayip Erdogan a bien l'intention de continuer à mettre la pression sur Ryad autour de l'affaire Khashoggi.  Précisions d'Anne Andlauer.

Intervenants
  • Président de la Chambre d'Agriculture du Vaucluse et de la Chambre d'Agriculture de la région PACA
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......