LE DIRECT
Le Premier ministre Jean Castex

Non à la gratuité des masques

25 min

Jean Castex a appelé ce matin les Français "à l'esprit de responsabilité" pour porter le masque. Le Premier ministre qui conteste, par ailleurs, toute "défaillance de l'Etat" quant à la décision de ne pas généraliser sa gratuité à l'école.

Le Premier ministre Jean Castex
Le Premier ministre Jean Castex Crédits : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT - AFP

Au défi d'une rentrée scolaire qui s'annonce chaotique sous le signe du coronavirus, le Premier ministre l'a assuré ce matin : "On est prêts". Et pour permettre à tous les élèves de reprendre, mardi prochain, le chemin de l'école, tout en garantissant les meilleures conditions sanitaires, Jean Castex a bien sûr rappelé la mesure phare du nouveau protocole national : dès le 1er septembre, le port du masque sera systématique à partir du collège, et pas seulement lorsqu'il n'y aura pas de distance physique. Sauf que depuis, le vrai débat, en réalité, qui enfle est celui sur la gratuité des masques. Et sur ce point, l'exécutif a tranché, malgré les pressions politiques, qui s'exercent de la part des oppositions mais aussi d'une partie de sa majorité : La gratuité, c'est non.  

Si les syndicats prennent acte de la décision, certains, à l'instar du SE-Unsa, estiment qu'il faudra activer d'autres solutions au niveau, par exemple, des municipalités.

Les autres titres de l'actualité

Le chef du gouvernement a annoncé que le plan de relance économique, qui sera présenté le 3 septembre prochain, contiendra une enveloppe pour la culture, dotée de deux milliards d'euros.

Les créations d'entreprises en France ont nettement augmenté au mois de juin, après un fort rebond déjà le mois précédent.  Elles retrouvent même leur niveau d'avant-crise.

L'invité de la rédaction : Patrick Martin, président délégué du Medef, à l'occasion de l'inauguration de l'université d'été du patronat.

Écouter
6 min
Patrick Martin : "Ce qui nous va très bien c'est que 3/4 des chefs d'entreprise de nos adhérents sont optimistes voire très optimistes sur leurs perspectives économiques et sur le maintien et les créations d'emplois."
Patrick Martin, président délégué du MEDEF, le 26 février 2020
Patrick Martin, président délégué du MEDEF, le 26 février 2020 Crédits : Nathalie Lopes - Radio France

C'est aujourd'hui que la commission Perben doit remettre son rapport sur l'avenir de la profession d'avocat au nouveau garde des sceaux, Eric Dupond-Moretti.

La colère monte aux Etats-Unis après qu'on a appris hier que Jacob Blake, l'Afro-américain blessé par balles par la police dimanche dernier, resterait probablement paralysé à vie.  

En Méditerranée orientale, la situation qui prévaut revient à jouer avec le feu depuis que les tensions entre Athènes et Ankara se sont récemment accrues.

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......