LE DIRECT
Le Premier ministre Edouard Philippe

De la différence entre dialogue et discussion

25 min

Après que le président Emmanuel Macron a annoncé vouloir limiter l'impact des taxes sur le carburant, le Premier ministre Edouard Philippe a de nouveau confirmé le maintien de la hausse des taxes qui entreront en vigueur au 1er janvier.

Le Premier ministre Edouard Philippe
Le Premier ministre Edouard Philippe Crédits : GEOFFROY VAN DER HASSELT - AFP

Comment concilier le temps de l'écologie, lequel s'inscrit dans la durée, avec l'immédiateté du temps politique ? Dans le nouveau comme dans l'ancien monde, cette question récurrente se pose décidément toujours avec la même acuité. Or si l'on s'en tient à l'insatisfaction exprimée hier tant par les Gilets jaunes que par les ONG environnementales, il semble qu'Emmanuel Macron, pas plus que ses prédécesseurs, n'ait trouvé les moyens d'y répondre favorablement, autrement qu'en … gagnant du temps. Afin de traiter tout à la fois de la Fin du monde et de la Fin du mois, le chef de l'Etat a certes appelé de ses vœux un nouveau «contrat social» et plaidé pour un changement de méthode, mais qui pour l'essentiel se résumera, trois mois durant, à une «grande concertation de terrain». Reste à savoir sur quoi pourra porter cette concertation, étant entendue, par exemple, que le gouvernement n'a pas l'intention de revenir sur la hausse de la taxe sur le carburant.

Les autres titres de l'actualité

La ministre des Outre-mer est arrivée aujourd'hui à La Réunion. Tout en se disant de la "souffrance des gens", Annick Girardin a précisé "être là pour écouter les Réunionnais et les Réunionnaises. En revanche, la ministre n'a fait pour l'heure aucune annonce concrète.

Après avoir soulevé un tollé international, sa première prise de parole en public aujourd'hui était très attendue. Le chercheur chinois qui, cette semaine, a affirmé avoir fait naître les premiers bébés génétiquement modifiés au monde a annoncé une "pause" dans ses essais, tout en défendant ses travaux. 

Le docteur He Jiankui, ce 28 novembre 2018 à Hong Kong, affirme avoir "informé des experts et des chercheurs aux Etats-Unis et en Chine" de l’avancée de ses travaux qu’il dit avoir payé de sa poche.
Le docteur He Jiankui, ce 28 novembre 2018 à Hong Kong, affirme avoir "informé des experts et des chercheurs aux Etats-Unis et en Chine" de l’avancée de ses travaux qu’il dit avoir payé de sa poche. Crédits : Anthony WALLACE - AFP

Invité du journal : Guillaume Levrier, enseignant au collège universitaire de Sciences Po.

L'accord de Brexit conclu avec l'Union européenne est celui qui coûtera le moins au Royaume-Uni. Déclaration ce matin du ministre britannique des Finances. Reste que selon un rapport du gouvernement qui doit être publiée aujourd'hui, la croissance économique du Royaume-Uni sera bien inférieure de 1 à 2% par rapport à ce qu'elle aurait été si le pays était resté dans l'UE.   

Nouvelle illustration du drame de l'immigration en mer Méditerranée avec l'errance, depuis une semaine, d'un navire de pêche espagnol qui après avoir secouru 12 migrants à son bord se voit refusé l'accès à tous les ports d'Italie et de Malte.

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......