LE DIRECT
Un jeune garçon de 10 ans souffre de malnutrition, illustration de la crise humanitaire qui sévit au Yémen :

A quand la fin de la guerre au Yémen ?

25 min

Washington appelle à mettre fin à la guerre au Yémen, demande notamment que cessent les frappes aériennes de la coalition menée par l'Arabie saoudite et réclame l'ouverture de négociations de paix d'ici 30 jours. Un changement de ton qui intervient après le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

Un jeune garçon de 10 ans souffre de malnutrition, illustration de la crise humanitaire qui sévit au Yémen :
Un jeune garçon de 10 ans souffre de malnutrition, illustration de la crise humanitaire qui sévit au Yémen : Crédits : AHMAD AL-BASHA - AFP

L'horreur de la disparition brutale du journaliste saoudien, Jamal Khashoggi, réussira-t-elle à convaincre les alliés de Ryiad de réévaluer leurs relations avec le Royaume, là où depuis quatre ans les témoignages et les photos révélant toute l'horreur du chaos infernal en cours au Yémen n'avaient, elles, pas suffi à alerter la planète sur l'urgence de mettre fin à ce conflit, transformé en pire crise humanitaire dans le monde ? Quoi qu'il en soit, hier, après que la France, par la voix de sa ministre des Armées, eut déclaré : "Il est plus que temps que la guerre cesse au Yémen", quelques heures plus tard, les Etats-Unis appelaient à leur tour à un cessez-le-feu et à la fin des frappes saoudiennes contre les zones résidentielles. Et même si Paris comme Washington excluent toujours toute référence directe à la mort du journaliste critique de Ryad, il ne fait aucun doute que les lourds soupçons qui pèsent à présent sur le rôle du prince héritier, Mohammed ben Salmane, expliquent en grande partie, donc, cette nouvelle fermeté.

Les autres titres de l'actualité

Aux Etats-Unis, plus de 1.500 personnes ont appelé hier le président américain à renoncer à ses diatribes incendiaires. Une manifestation inédite, organisée à Pittsburgh, dans le contexte tragique de la pire tuerie antisémite de l'histoire des Etats-Unis. Ou quand la communauté juive américaine accuse le président d'avoir banaliser un discours de haine. Ce qui est loin d'être l'avis de la communauté juive vivant en Israël.   

La Cour suprême du Pakistan a acquitté en appel, aujourd'hui, la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème en 2010. Son cas avait suscité l'indignation à l'étranger. Reste que des violences sont désormais à craindre dans le pays, tant l'annonce de ce verdict a suscité la fureur des milieux religieux fondamentalistes.    

Première audition aujourd'hui de l'une des plaignantes dans le procès de Georges Tron. Virginie Ettel accuse le maire de Draveil et son ex-adjointe à la Culture, Brigitte Gruel, de viols et agressions sexuelles en réunion.  

Le net ralentissement économique de la zone euro au troisième trimestre. La croissance progresse à son rythme le plus faible en quatre ans, suscitant un certain pessimisme.    

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin préside aujourd'hui une table ronde sur la réforme de la taxe d'habitation. 

Invité : Pierre Madec, économiste à l’OFCE.

Pierre Madec, économiste à l’OFCE, le 31 octobre 2018
Pierre Madec, économiste à l’OFCE, le 31 octobre 2018 Crédits : Nathalie Lopes - Radio France
Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......