LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"La planète terre d'abord", peut-on lire sur le visage de ce manifestant mobilisé à la veille du cinquième anniversaire de l'accord de Paris

Un sommet virtuel sur le climat, cinq ans après l'accord de Paris

15 min

Un sommet virtuel sur le climat se tient ce samedi après-midi, pile cinq ans après l'accord de Paris. Ses organisateurs promettent qu'il débouchera sur du concret. Les artisans de l'accord de Paris se sont réunis dans la matinée. A les entendre, il reste encore du chemin à parcourir.

"La planète terre d'abord", peut-on lire sur le visage de ce manifestant mobilisé à la veille du cinquième anniversaire de l'accord de Paris
"La planète terre d'abord", peut-on lire sur le visage de ce manifestant mobilisé à la veille du cinquième anniversaire de l'accord de Paris Crédits : BRITTA PEDERSEN - AFP

Relancer les efforts, cinq ans jour pour jour après l'accord de Paris sur le climat. C'est le but d'un sommet virtuel, qui débute ce samedi après-midi. Sommet organisé par les Nations Unies, le Royaume-Uni et la France, en partenariat avec le Chili et l'Italie. Environ 80 chefs d'Etat et de gouvernement y participent. Egalement des représentants d'entreprises, de la société civile et de peuples indigènes. Avant ce sommet, les artisans de l'accord de Paris se sont réunis ce matin. Leur constat est sans appel : il faut en faire bien plus pour parvenir aux objectifs de cet accord. Explications de Véronique Rebeyrotte.

Le cinquième anniversaire de l'accord de Paris est aussi au cœur de la Bulle éco, aujourd'hui. Qu'est-il advenu de la promesse d'aider les pays en développement dans leur lutte contre le changement climatique ? Eclairage de Marie Viennot.

Entre 23 000 et 30 000 manifestants, ce matin à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Cortège pour demander de l'ordre, après une semaine de violences sur place.

Une voix dissidente s'est éteinte, ce matin en Iran. L'opposant et journaliste Rouhollah Zam a été exécuté. Pendu pour son rôle dans la vague de contestation qui a touché le pays à l'hiver 2017-2018.

Et puis aux Etats-Unis, la campagne de vaccination contre le Covid-19 peut débuter. L'agence américaine du médicament approuve le vaccin de Pfizer/BioNTech. Donald Trump s'en félicite.

Chroniques
12H41
4 min
La Bulle économique
Pas encore "d'argent magique" pour l'urgence climatique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......