LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un avion de transport aérien effectue un largage d'aide alimentaire au Sud Soudan.

Le PAM, Prix Nobel de la Paix

26 min

Le prix Nobel de la paix 2020 a été attribué, ce matin, au Programme alimentaire mondial des Nations-Unies, pour ses efforts destinés à combattre la faim dans le monde.

Un avion de transport aérien effectue un largage d'aide alimentaire au Sud Soudan.
Un avion de transport aérien effectue un largage d'aide alimentaire au Sud Soudan. Crédits : TONY KARUMBA - AFP

Parce que la guerre, par définition ennemie déclarée du Nobel de la paix, peut être tout à la fois la cause comme la conséquence de la faim dans le monde, la prestigieuse récompense a donc été attribuée, ce matin, au PAM, le Programme alimentaire mondial, comprenez l'organisation des Nations-Unies qui, du Yémen à la Corée du Nord, et notamment dans toutes les zones de conflit, nourrit des dizaines de millions de bouches à travers le monde.   

Certains diront, sans doute, que les Nations-Unies sont une habituée de la prestigieuse récompense C'est, en effet, la douzième fois que le comité choisi choisi d'attribuer son Prix à une institution ou une personnalité rattachée à l'ONU. Quoi qu'il en soit, ça n'est certainement pas un hasard si le Nobel de la Paix 2020 vient aussi, en quelques sorte, récompenser le multilatéralisme.

Les autres titres de l'actualité

Après avoir recouvré, hier soir, la liberté au Mali, Sophie Pétronin, est attendue d'ici quelques minutes en France. La désormais ex-dernière otage française dans le monde, doit être accueillie par le président, lui-même, Emmanuel Macron.   

Après Aix-Marseille et Paris, quatre autres villes, Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et Lille, basculeront demain en zone d'alerte maximale. Un basculement synonyme, bien sûr, de nouvelles restrictions sanitaires pour freiner l'épidémie de Covid-19.   

L'Unedic publie, ce matin, une étude sur le profil et le parcours des demandeurs d'emploi.

L'agence sanitaire a dressé, ce matin, la lite des restrictions d'utilisation du glyphosate dans l'agriculture, restrictions qui entreront en vigueur dans les six prochains mois, en attendant la fin totale de l'herbicide controversé promise pour 2023.   

L'invitée de la rédaction : Aurélie Viel, responsable de la programmation du Prix Bayeux des correspondants de guerre. La 27e édition du Prix se tient encore jusqu'à dimanche dans un "format un peu restreint" en raison du Covid-19 mais en présence de quelque 200 grands reporters. Entretien préparé avec Eric Chaverou.

Écouter
4 min
Aurélie Viel : "C'est davantage les correspondants de guerre que l'on a envoyés couvrir le Covid, notamment en Italie ou dans les trains sanitaires."
Intervenants
  • responsable de la programmation du Prix Bayeux des correspondants de guerre
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......