LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, Nobel de la paix 2019

25 min

Le prix Nobel de la paix a été décerné, ce matin, au Premier ministre réformateur éthiopien Abiy Ahmed. Manière de saluer ses réformes susceptibles de transformer un pays longtemps livré à l'autoritarisme, mais aussi et surtout d'avoir été l'artisan d'une réconciliation spectaculaire avec l'Erythrée

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Crédits : ZACHARIAS ABUBEKER - AFP

Comme chaque année, les spéculations allaient bon train. Cinquième étape de la saison Nobel 2019 et sans doute le plus attendu, le prix de la paix a finalement été décerné, ce matin à Oslo, au Premier ministre éthiopien : Abiy Ahmed.  Si les partisans de la jeune égérie suédoise de la lutte contre le changement climatique, Greta Thunberg, seront sans doute déçus, il n'en reste pas moins que le président quadragénaire du deuxième pays le plus peuplé d'Afrique figurait, lui aussi, parmi les ultra-favoris. Et pour cause, puisqu'il sera parvenu à secouer, jusque dans ses fondations, un régime ankylosé par plus de 25 ans d'exercice autoritaire du pouvoir, mais plus encore, parce que six mois à peine après son investiture, il a réussi à conclure la paix avec son voisin érythréen.

Les autres titres de l'actualité

Sur fond de vives tensions entre Téhéran d'un côté et Riyad de l'autre, un tanker iranien a été touché, ce matin, par deux frappes de missile présumées en mer Rouge. Il s'agit du premier incident, dans lequel un navire iranien est visé depuis une série d'attaques dans le Golfe.    

Les Européens vont examiner "la semaine prochaine" la possibilité de sanctions contre la Turquie, en représailles à l'offensive menée depuis mercredi dernier par Ankara contre la milice kurde des YPG, dans le nord-est de la Syrie.    

Emmanuel Macron fait l'objet, depuis ce matin, d'un procès en arrogance et en aveuglement de la part des oppositions françaises, qui s'inquiètent d'une marginalisation de la France sur la scène européenne après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard. Un camouflet sans précédent pour Paris.

Lubrizol a accepté d'indemniser les agriculteurs victimes des retombées polluantes après l'incendie de l'usine chimique de Rouen. 450 éleveurs laitiers devraient être concernés par un fonds de solidarité, estimé pour l'instant à 50 millions d'euros.    

Renault a annoncé ce matin que son directeur général Thierry Bolloré était démis de ses fonctions. Le constructeur qui espère ainsi tourner la page de l'ère Carlos Ghosn.  

L'invité de la rédaction : Robert Vautard, climatologue et directeur de l'Institut Pierre Simon Laplace au CNRS.

Écouter
5 min
Robert Vautard : "L’éolien offshore est assez prometteur avec une énergie plus constante."
Robert Vautard, climatologue et directeur de l'Institut Pierre Simon Laplace au CNRS, le 11 octobre 2019.
Robert Vautard, climatologue et directeur de l'Institut Pierre Simon Laplace au CNRS, le 11 octobre 2019. Crédits : Nathalie Lopes - Radio France
Intervenants
  • chercheur au CNRS en météorologie au laboratoire des sciences du climat et de l'environnement. Ses domaines de recherche sont l'étude de l'atmosphère, des événements extrêmes et de la pollution atmosphérique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......