LE DIRECT
Le Samu a installé un stand de dépistage de la Covid-19 sur la plage de La Teste à Arcachon (Gironde), 22 juillet 2020.

Covid-19 : conseil de défense à l'Elysée sur les mesures de prévention de la pandémie

14 min

Les foyers de contamination se multiplient, les risques aussi. Comme avec cette fête illégale interdite de justesse dans le Val d'Oise.

Le Samu a installé un stand de dépistage de la Covid-19 sur la plage de La Teste à Arcachon (Gironde), 22 juillet 2020.
Le Samu a installé un stand de dépistage de la Covid-19 sur la plage de La Teste à Arcachon (Gironde), 22 juillet 2020. Crédits : Benjamin Mathieu - Radio France

La pandémie de Covid-19 repart doucement en France. L’exécutif étudie la situation aujourd'hui lors d'un conseil de défense et va proposer de nouvelles mesures. Avec des questions qui restent toujours en suspens sur les frontières ou les tests aux aéroports. 

Le gouvernement qui se veut attentif à la reprise du virus étudie les foyers de contamination et les zones à risque. Une fête géante a d'ailleurs été interdite dans le Val d'Oise. Cette rave party devait réunir plusieurs milliers de personnes à partir de demain au coeur de la forêt de Montmorency. 

De leur côté, les discothèques ne savent toujours pas quand elles vont pouvoir rouvrir. Le ministre délégué aux PME, Alain Griset, annonce ce matin un soutien financier de 15 000 euros par mois pour les établissements de nuit, qui sont fermés depuis plus de 4 mois désormais.

Les autres titres du journal

Aux Etats-Unis, la convention républicaine qui devait introniser Donald Trump en vue de l'élection présidentielle est annulée. L'épidémie de coronavirus est une épine dans le pied du président américain nous expliquera Loig Loury. 

Des satellites patrouilleurs dans l'espace. La France se lance dans la dissuasion spatiale avec la création du grand commandement de l'espace. Une bataille d'ordre mondial puisque les accrochages se multiplient, notamment entre la Russie et les Etats-Unis.  

Et une étude sur le rejet de plastiques dans les océans. La quantité de plastique dans les océans devrait tripler d’ici vingt ans si rien n’est fait d’ici là. Mais enrayer la pollution est encore possible, nous détaillera Véronique Rebeyrotte.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......