LE DIRECT
Édouard Philippe à la sortie du Conseil des ministres au palais de l'Elysée

Réuni aujourd'hui en Conseil des ministres, l'exécutif se retrouve, dès la rentrée, sous pression

26 min

Du départ fracassant de Nicolas Hulot aux derniers atermoiements autour du prélèvement de l'impôt à la source, l'exécutif fait sa rentrée en Conseil des ministres sous pression. Sa communication, en particulier, suscite à tout le moins des interrogations.

Édouard Philippe à la sortie du Conseil des ministres au palais de l'Elysée
Édouard Philippe à la sortie du Conseil des ministres au palais de l'Elysée Crédits : Vincent Isore / IP3 - Maxppp

Une des questions en cette rentrée tendue pour le gouvernement : pourquoi le prélèvement à la source, fixé au 1er janvier, est-il désormais suspendu aux doutes d'Emmanuel Macron ? Nous tenterons d'y répondre avec Stéphane Robert mais aussi avec l'ancien président de la Commission des finances à l'Assemblée nationale, Gilles Carrez.

Crédits : Visactu
Crédits : Visactu

Les autres titres du journal

C'est également aujourd'hui que se tient la pré-rentrée des professeurs. L'occasion avec Hakim Kasmi de revenir sur la défiance des enseignants face aux mesures annoncées cette semaine par leur ministre Jean-Michel Blanquer.   

Toujours en France, après des années de controverses, les pesticides néonicotinoïdes seront bannis à partir de demain. Une interdiction destinée à protéger, notamment, les colonies d'abeilles en déclin. Avec Christine Moncla, nous verrons comment ce débat autour des produits chimiques révèle plus globalement la panne de tout un système de production.

A l'étranger, nous irons à Londres avec notre correspondant Antoine Giniaux pour voir comment les Britanniques envisagent la reprise des discussions aujourd'hui entre les deux négociateurs en chef du Brexit.  

Avec Nabila Amel nous tenterons de décrypter le chaos libyen, où des affrontements ont déjà fait une trentaine de morts depuis le début de la semaine.  

Et puis, avec Eric Biegala, nous analyserons la stratégie du président américain, Donald Trump, qui menace à présent de retirer son pays de l'Organisation mondiale du commerce.

Enfin, un nouveau rendez-vous hebdomadaire consacré à l'Europe dans la perspective des prochaines élections. Invité aujourd'hui de ce premier rendez-vous : Antonio Tajani, le Président du Parlement européen, membre fondateur de l'ancien parti de Silvio Berlusconi Forza Italia.

Antonio Tajani en mai 2018, à Sofia, en Bulgarie
Antonio Tajani en mai 2018, à Sofia, en Bulgarie Crédits : Vassil Donev / EFE / Newscom - Maxppp
Crédits : Visactu
Crédits : Visactu
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......