LE DIRECT
Manifestation d'étudiants iraniens à Téhéran

La fronde populaire s'intensifie en Iran

25 min

La région d'Ispahan dans le centre de l'Iran a été le théâtre ce lundi soir de nouvelles manifestations hostiles aux autorités, qui ont fait au moins 9 morts. L'Ayatollah Khameneï accuse les "emnnemis du pays" d'être à l'origine de cette contestation.

Manifestation d'étudiants iraniens à Téhéran
Manifestation d'étudiants iraniens à Téhéran Crédits : anonyme - Maxppp

La révolte s'ancre dans la durée en Iran, où la nuit dernière a vu de nouvelles violences en marge des manifestations, à Téhéran et dans le centre du pays. Déjà 21 morts au moins en 5 jours de protestations politiques et économiques. Dans ce journal nous ferons le point sur la situation avec Eric Biégala, et nous entendrons le géographe Bernard Hourcade sur le rôle prêté aux Etats-unis aux sources de cette mobilisation. 

Elle a trente ans, est originaire de Bretagne et elle est présentée comme l'une des principales recruteuses de Daesh. La française Emilie König aurait été arrêtée par les milices kurdes en Syrie. Florence Sturm dressera pour nous son portrait.

Le gouvernement français face à des cas de violences contre des policiers dans les quartiers populaires de région parisienne. Emmanuel Macron parlait hier d'un lynchage contre cette policière rouée de coups la nuit de la Saint-Sylvestre à Champigny-sur-Marne. Ce matin Gérard Collomb le ministre de l'Intérieur évoque une "société de la violence" qui continue à exister dans certains quartiers. Nous questionnerons l'attitude prise par l'exécutif sur ces questions, avec Stéphane Robert et avec le sociologue Pierre Gilbert.

En Corse la nouvelle collectivité territoriale unique installe son Assemblée cet après-midi. Séance inaugurale et discours en langue corse, pour son président Jean-Guy Talamoni. Les nationalistes sortis victorieux des urnes, à l'épreuve du pouvoir, Nous joindrons Cyril Graziani à Ajaccio.  

Et dans notre séquence interview nous nous interrogerons sur ces référents Alerte, installés dans chaque entreprise de plus de 50 salariés par la loi Sapin 2, de lutte contre la corruption qui entrait en application ce premier janvier. Il s'agit de protéger les lanceurs d'alerte. Pour en parler, le magistrat Eric Alt, vice-président de l'association Anticor, est notre invité.

Une édition présentée par Camille Magnard

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......