LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des migrants se rassemblent à côté de gendarmes français lors de l'évacuation par les forces de l'ordre d'un camp illicite à Grande-Synthe.

Le cercle vicieux de la question migratoire sur le littoral français

26 min

Les forces de l'ordre ont procédé au démantèlement d'un nouveau campement de migrants à Grande-Synthe, près de Dunkerque.

Des migrants se rassemblent à côté de gendarmes français lors de l'évacuation par les forces de l'ordre d'un camp illicite à Grande-Synthe.
Des migrants se rassemblent à côté de gendarmes français lors de l'évacuation par les forces de l'ordre d'un camp illicite à Grande-Synthe. Crédits : DENIS CHARLET - AFP

Voilà des années déjà que les destructions successives et quasi quotidiennes de campements de migrants sur le littoral des Hauts-de-France, non seulement ne sauraient les dissuader de se rendre au Royaume-uni (le plus souvent fantasmé comme un Eldorado où ils espèrent trouver du travail) mais continuent, par ailleurs, de les enfermer dans un cercle vicieux puisque lorsque les autorités françaises les empêchent de prendre la mer elles leur refusent également le droit de rester sur place. Toujours est-il que ce matin les forces de l'ordre ont entrepris le démantèlement d'un nouveau campement d'environ un millier de migrants (en majorité des Kurdes) installés depuis quelques semaines sur le site privé d'une ancienne friche industrielle à Grande-Synthe, après avoir été précédemment évacués d'un autre terrain que la mairie s'était empressée de labourer afin de se prémunir contre un retour des exilés.

Cette opération sur fond de tensions entre la France et la Grande-Bretagne au sujet de l'immigration clandestine intervient, aussi, le jour même de la remise par une commission d'enquête parlementaire d'un rapport accablant pour le gouvernement sur la gestion de sa politique migratoire.

Les autres titres de l'actualité

Le projet de loi "pour la confiance dans l'institution judiciaire" d'Eric Dupond-Moretti est en passe d'être adopté définitivement par les votes successifs de l'Assemblée nationale aujourd'hui puis du Sénat jeudi, avec toutefois un ultime suspense sur le secret professionnel des avocats.

Le jackpot des laboratoires grâce à la vente des vaccins contre le Covid-19, pour l'essentiel d'ailleurs à des pays riches. Le trio Pfizer, BioNTech et Moderna engrangera des bénéfices avant impôt de 34 milliards de dollars cette année.

Parce que la rivalité ne doit pas empêcher le dialogue, hier soir, Joe Biden et Xi Jinping se sont retrouvé pour une réunion en virtuelle. Objectif : mieux gérer leurs nombreux antagonismes et éviter, à terme, un conflit entre les Etats-Unis et la Chine même si la réconciliation semble impossible. 

L'invité de la rédaction : Jean-Eric Branaa, maître de conférences à l’Université Panthéon-Assas.

Écouter
6 min
Jean-Eric Branaa : "Aux Etats-Unis, la Chine est le vrai concurrent et il faut tenter d’abaisser cette force montante. "

Les relations entre les Etats-Unis et les Chinois sont ce qui va structurer notre monde dans les dizaines d’années qui vont venir donc cette rencontre était particulièrement importante (…) Cette rencontre qui n’était que la troisième depuis que Joe Biden est élu, mais c’est absolument nécessaire. S’il n’y avait pas cela, on en resterait avec cette impression d’un glissement vers une guerre toujours de plus en plus froide.

Le président biélorusse assure ce matin vouloir éviter que la crise migratoire, qu'il est accusé d'avoir orchestrée, ne dégénère en confrontation avec ses voisins. Reste que les forces de sécurité polonaises ont tiré ce matin des gaz lacrymogènes sur des migrants pour les empêcher de franchir la frontière.

Intervenants
  • maître de conférences à l’Université de Paris II Assas (Panthéon-Assas), spécialiste de la politique et de la société américaine
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......