LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
.

"La transition énergétique est trop lente" affirme l'Agence internationale de l’énergie

24 min

Le monde n'investit pas suffisamment pour répondre à ses futurs besoins énergétiques. L'Agence internationale de l’énergie lance ce matin un signal à l'adresse des décideurs politiques.

.
. Crédits : Jean-Michel Cornu, Cléa Péculier - AFP

Le monde doit tripler ses investissements dans les énergies "propres" d'ici 2030, autant dire demain, s'il espère lutter efficacement contre le changement climatique. Cet avertissement sans équivoque est signé ce matin de l'Agence internationale de l’énergie. Dans son rapport annuel, publié à deux semaines de l'ouverture de la COP26, l'organisme (émanation de l'OCDE) en appelle à investir plus massivement et plus rapidement dans les énergies propres, sans quoi le monde subira de plein fouet le réchauffement de la planète.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les autres titres de l'actualité

Le rebond post-pandémie du charbon et du pétrole entraîne une hausse historique des émissions de CO2 mais, aussi, une envolée des cours du gaz et du prix de l'électricité.  Au point de risquer de faire dérailler la reprise économique. Voilà pourquoi la Commission européenne a proposé ce matin ses recettes pour alléger les factures des consommateurs.   

Le Fonds monétaire international a légèrement revu à la baisse ses prévisions de croissance mondiale qui s'établirait à 5,9 % cette année.

Israël va accorder un numéro d'identité à plusieurs centaines d'habitants non seulement de l'enclave de Gaza mais aussi de Cisjordanie.

En Algérie, le frère cadet du défunt et ex-président Abdelaziz Bouteflika, Saïd,  a été condamné hier soir à deux ans de prison ferme pour "entrave au bon déroulement de la justice".

Le projet de loi prolongeant jusqu'au 31 juillet 2022 le recours possible au pass sanitaire est présenté ce matin en Conseil des ministres.

A l'occasion de l'ouverture aujourd'hui à Paris du Forum national des associations et fondations, quel est aujourd'hui l'état de santé du monde associatif, lourdement affecté par la crise sanitaire ?  

L'invitée de la rédaction : Claire Thoury, spécialiste des questions d'engagement et présidente du Mouvement associatif.

Écouter
5 min
Claire Thoury : "Les associations c’est du vivre-ensemble, du lien social, c’est de la démocratie. On a besoin que les adhérents reviennent."

On a ressenti une vraie envie d’engagement de la part des Français au moment de cette crise. Pendant le premier confinement, beaucoup de Français se sont organisés pour être solidaires envers leurs voisins qui ne pouvaient pas sortir faire des courses, certains se sont mis à construire des masques… Il y a eu une vraie mobilisation de la part des Françaises et des Français pendant cette période. Il y a des signaux très positifs qui apparaissent devant nous, il faut qu’on offre des réponses et des espaces d’engagement à tous ces Français qui ont envie de s’engager.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......