LE DIRECT

La Cour constitutionnelle allemande donne son feu vert aux mécanismes de sauvetage de la zone euro

24 min
À retrouver dans l'émission

-La Cour constitutionnelle allemande donne son feu vert aux mécanismes de sauvetage de la zone euro."C'est une excellente nouvelle pour nous tous " déclare le ministre français des affaires européennes.Les juges renforcent tout de même le droit de regard du Bundestag.Précisions de Lise Joly à Berlin et de Pierre Bénazet à Bruxelles .-Pendant ce temps à Strasbourg , le président de la commission José Manuel Barroso a présenté un projet d'union bancaire qui donne à la banque centrale européenne un rôle centrale dans la supervision de toutes les banques de la zone euro.Compte rendu d'Ania Vogel .-Les Néerlandais aux urnes: Ils renouvellent la Chambre basse de leur Parlement, au terme d'une campagne dominée par la crise de la zone euro.Analyse d'Anabelle Grelier .

-L'ambassadeur des Etats-Unis en Libye et trois fonctionnaires américains tués hier soir dans une attaque du consulat à Benghazi .La représentation avait été incendiée par des hommes armés qui protestaient contre un film jugé blasphématoire.Précisions d'Omar Ouhamane .Commentaire de Mathieu Laurent .-En France, Harlem Désir choisi ce matin par la première secrétaire Martine Aubry et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour diriger le Parti socialiste.Désignation qui est le fruit de tractations en coulisse au plus haut niveau, pour prendre en compte les équilibres entre différents courants du PS.Décriptage de Ludovic Piedtenu .-A France télévision, le PDG Rémy Pfimlin évoque l'hypothèse d'un plan social allant au-delà des 500 départs dores et déjà prévus d'ici 2015.Dossier suivi par Jean-Marc Chardon .-Invitée de la séquence interview: Michlèle Alliot Marie , ancienne ministre des affaires étrangères et de l'intérieur notamment

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......