LE DIRECT

Le chômage en légère baisse en France

25 min
À retrouver dans l'émission

Le chômage enregistre au mois de novembre une légère baisse - 15.000 demandeurs d'emploi en moins - mais pas suffisante pour endiguer la forte poussée du mois d'octobre. Cette baisse ne concerne, de plus, que les chômeurs de catégorie A, c'est-à-dire ceux qui n'ont aucune activité.

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/12/8ef16455-aa31-11e5-8e9e-005056a87c89/838_ide-chomage-novembre2015-3col.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Léger recul du chômage au mois de novembre" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/12/8ef16455-aa31-11e5-8e9e-005056a87c89/838_ide-chomage-novembre2015-3col.jpg" width="838" height="539"/>
Léger recul du chômage au mois de novembre

A ce stade-là, cela n'est qu'une question de point de vue : faut-il voirle verre à moitié vide, ou à moitié plein ? Deux points assez saillants se dégagent tout de même de ces chiffres. Le chômage des moins de 25 ans a reculé de 4,5%, quand celui des seniors a explosé, à 8,5%. Difficile, donc, de dégager une véritable tendance comme l'analyse Annabelle Grelier, du service économique de la rédaction :

Écouter
2 min
Écouter

Retrouvez ici une infographie animée reprenant l'évolution du chômage depuis 1996 :

**Les autres titres de l'actualité** La révolte à gauche contre la décision de François Hollande d'inscrire dans la Constitution la déchéance de nationalité pour les binationaux. Cécile Duflot appelle* "toutes les consciences républicaines à se réveiller"* , le député socialiste frondeur Pascal Cherki appelle la gauche à rester* "fidèle"* à ses *"convictions"* . **Commentaire de Benoit Bouscarel.** En dépit des appels à la retenue lancés par la Commission européenne, le Sénat polonais adopte une loi très controversée sur le Tribunal constitutionnel, loi dénoncée par l'opposition comme une atteinte à la démocratie. **Dossier suivi par Nadine Epstain.** Des progrès vers une solution politique en Syrie et en Libye. Le ministre syrien des affaires étrangères Walid Moualem assure que son pays est prêt à participer aux négociations prévues fin janvier à Genève. Le Conseil de sécurité des Nations Unies apporte son soutien au futur gouvernement libyen d'union nationale, prévu par un accord conclu la semaine dernière. **Précisions de Nabila Amel et Mariam El Kurdi. ** Le quatrième invité de notre série de fin d'année, "Qui combat-on ? Et au nom de quoi ?" : **le philosophe Bernard Stiegler** :
Intervenants
  • philosophe, directeur de l'Institut de recherche et d'innovation (1952-2020)
L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......