LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le président français appelle les pays du G7 à renforcer la "transparence du fonctionnement des marchés"

15 min
À retrouver dans l'émission

La bourse de Tokyo donne le la du tempo financier. Ce matin, à la clôture, elle a perdu 2 %. Les Japonais disent redouter le manque d'argent sur le marché du crédit américain. Pourtant, depuis vendredi, les banques centrales des grandes puissances économiques injectent quotidiennement des milliards d'euros et de dollars dans le système. Manifestement sans succès pour l'instant puisque toutes les places financières sont en recul. Dans la matinée, l'Elysée a rendu publique une lettre du président adressée à Angela Merkel . Le chef de l'Etat français demande à la chancelière allemande, qui préside le G7 , de faire en sorte que les pays les plus industrialisés travaillent davantage à la transparence du fonctionnement des marchés . Un manque de transparence qui est bien à l'origine de la crise financière du moment comme le précise Guillaume Duval , rédacteur en chef du magazine Alternatives économiques . Propos recueillis par Pierre Pinto . La ministre française de l'Economie, Christine Lagarde , vient d'abréger ses vacances. Bercy précise que Christine Lagarde est à son bureau depuis ce matin en raison, justement, de la crise financière.

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......