LE DIRECT

L'Europe tournée vers les tests bancaires

20 min
À retrouver dans l'émission

C'est aujourd'hui que seront publiés les résultats des tests de résistance des banques européennes. 91 établissements ont été sondés par l'autorité bancaire européenne, plusieurs mois de travail et des conclusions qui interviennent dans un calendrier très serré pour l'Europe. Les Européens doivent se mettre d'accord durant le week-end sur la participation des créanciers privés. Les discussions se poursuivent, l'Allemagne insiste toujours sur sa proposition soutenue depuis mercredi par le FMI. L'inquiètude persiste à observer ce matin les réactions de bourses, d'où cette annonce des résultats des tests bancaires seulement en fin de journée après la fermeture des places européennes. L'année dernière, la même autorité bancaire européenne avait conduit le même genre de tests, mais elle avait été incapable d'anticiper la crise bancaire en Irlande.

Les banques européennes testées
Les banques européennes testées

Barack Obama va s'adresser à son pays aujourd'hui après avoir lancé un ultimatum hier aux parlementaires des deux bords. Le président américain attend un "plan d'action" dans les 36 heures afin de trouver une solution au plafond de la dette qui sera atteint d'ici au 2 août. Ce qui inquiète aujourd'hui, ce n'est pas tant la solution politique qui sortira de cet affrontement entre républicains et démocrates que la perception qu'ont désormais les agences de notation de la situation économique et financière des Etats-Unis.

Le régime syrien risque d'être "balayé par la rue", déclaration de l'ambassadeur des Etats-Unis dans le pays, en ce jour de nouvelles manifestation. Hier la Syrie a connu une série de grèves, difficile d'en mesurer l'ampleur, mais elles sont devenues régulières comme les vendredi de manifestation.

Au Belarus un nouveau rassemblement est annoncé aujourd'hui pour réclamer la démission du président. Alexandre Loukachenko au pouvoir depuis 17 ans vient d'être réélu au mois de décembre mais le pays est en proie à une profonde crise économique et la population multiplie les manifestations, silencieuses, tous les mercredi. Depuis plusieurs semaines les arrestations et les condamnations se comptent pas dizaines.

Le blocage diplomatique et militaire en Libye conduit à une quatrième réunion du groupe de contact. Elle s'est ouverte ce matin en Turquie avec pour objectif de réfléchir à une solution politique. La rebellion, elle, ne parvient toujours pas à mener des offensives d'envergure, mais elle jouit du soutien de plus en plus de gouvernements.

Un plan de relance pour la culture, c'est ce qu'ont réclamé hier à Avignon 300 personnes. L'appel aveit été lancé par une dizaine d'organisations du monde des arts et spectacles. "Selon les chiffres mêmes du ministère, jamais le volume d'emploi et les salaires des artistes interprètes n'ont été aussi bas; jamais l'emploi des techniciens n'a été aussi précaire" souligne le communiqué .

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......