LE DIRECT

Pierre Moscovici annonce une baisse immédiate des prix des carburants

25 min
À retrouver dans l'émission

Pierre Moscovici annonce une baisse immédiate des prix des carburants pouvant aller jusqu'à 6 centimes par litre. Le coût de la mesure, évalué à 300 millions d'euros pour l'Etat, sera compensé par des redéploiements budgétaires. Précisions d'Arnaud Racapé. Le secrétaire général de l'UMP estime qu'on se moque des gens. Ce que ne paie pas le consommateur, c'est le contribuable qui va le payer affirme Jean-François Copé. Le gouvernement doit faire face à une nouvelle et forte dégradation de la situation de l'emploi. Le nombre de chomeurs augmente de 1,4 % en juillet. Une dégradation qui sera "durable mais pas éternelle" déclare Michel Sapin le ministre de l'économie. Analyse de Jean Marc Chardon. Commentaire de Laurent Mauduit, notre confrère de Médiapart. L'Espagne s'enfonce un peu plus dans la récession. Le Produit intérieur brut a reculé au deuxième trimestre de 0,4 %. Cet après-midi, le Premier ministre Rajoy reçoit le président de le Président de l'Union Von Rumpuy. Correspondance de Marie Hélène Ballesterro. Et puis le discours de politique étrangère du chef de l'Etat hier, devant la conférence des ambassadeurs. François Hollande a invité l'opposition syrienne à constituer un gouvernement provisoire. Il a évoqué une intervention directe en cas d'utilisation d'armes chimiques par le régime de Bachar al-Assad. Analyse de Nadine Epstain. De nouvelles émeutes au Kenya au lendemain du meutre d'un prêcheur musulman radical accusé de lien avec les insurgés islamistes somaliens. Ces derniers ont appelé ce matin les musulmans kenyans à protéger leur religion. Précisions de Stéphanie Braquehet Invité de la séquence interview :Christian Estrosi, député maire UMP de Nice.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......