LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Situation humanitaire catastrophique en Irak, notamment à Bagdad

15 min
À retrouver dans l'émission

Les jours se suivent et se ressemblent tristement en Irak. Encore ce matin plusieurs attentats ont été commis dans le Nord de Bagdad. Au moins quatre soldats irakiens ont été tués et 11 militaires américains blessés. Parallèlement, des combats ont éclaté ce matin entre Sunnites et membres présumés d'Al Qaïda. 200 hommes armés ont fait irruption dans deux localités au nord-est de la capitale et ont exécuté un imam et trois jeunes gens, ce qui a déclenché des affrontements provoquant 25 morts. La police a également arrêté une vingtaine de personnes. Pendant ce temps-là, les millions d'habitants de Bagdad souffrent quotidiennement des conditions de vie de plus en plus dures, notamment en raison de la canicule et du manque d'électricité. Ils ont entre une heure et deux heures par jour de courant, alors que la température frise les 50 degrés. De plus, bien que l'Irak possède d'énormes réserves pétrolières, le carburant est devenu rare. Bref c'est cette situation désastreuse que Bernard Kouchner a vue en se rendant à Bagdad. Et, pourtant, il en est reparti sans résultat, ni diplomatique, ni humanitaire. Nabila Amel a joint le porte-parole du CICR pour l'Irak, Hicham Hassan .

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......