LE DIRECT

Tous derrière Ségolène

15 min
À retrouver dans l'émission

Après la large victoire de Ségolène Royal hier, les principaux responsables socialistes appellent au rassemblement derrière la présidente de la région Poitou-Charentes, qui a recueilli près de 60 % des suffrages des militants, devant Dominique Strauss-Kahn à près de 21% et Laurent Fabius à 18 et demi... "Score sans appel" notait ce matin François Hollande . Laurent Fabius qui donnait également une conférence de presse et s'exprimait pour la première fois depuis l'annonce des résultats, s'est dit prêt au rassemblement autour de la candidature Royal. Ce matin, la candidate socialiste a fait une première déclaration. Personne ne manque à l'appel et au sein du Parti socialiste, l'unité semble instantanément retrouvée. Les combats d'hier laisseront-ils toutefois des traces ? Ségolène Royal a surclassé ses concurrents presque dans toutes les fédérations. A Paris toutefois, le soutien fut plus mesuré avec plus de 47% des voix. Un score de 13% inférieur à la moyenne nationale. On s'interroge sur les conséquences de cette élection, d'abord pour la gauche de la gauche. Olivier Besancenot a prédi une gueule de bois à la Gauche après cette désignation qui met le PS dit-il, "sur les pas de Tony Blair". Cela pourrait effectivement favoriser la gauche anti-libérale. Pour ce qui concerne l'UDF François Bayrou qui se retrouve sur l'échiquier politique, en tout cas proche de Madame Royal, est-ce que cela change quelque chose ? Enfin, conséquences pour le candidat probable de l'UMP, Nicolas Sarkozy . Jean-Pierre Raffarin , ce matin sur Europe 1, dit ne pas croire en la capacité de Ségolène Royal .

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......