LE DIRECT

Alain Juppé renonce définitivement.

19 min

Il n'y a plus de plan B pour Alain Juppé. Le Maire de Bordeaux a définitivement renoncé à se présenter à la Présidentielle. Il l'a dit ce matin très gravement lors d'une conférence de presse.

"La gauche court le risque d'être éliminée au premier tour. Le Front National, empêtré dans les démélées judiciaires de Mme Le Pen, en rajoute dans le fanatisme anti-europée. Emmanuel Macron tente d'incarner le renouveau mais l'immaturité politique et la faiblesse de son projet ne feront pas toujours illusion". Voilà pour le constat, ce matin d'Alain Juppé."Quant à nous, la droite et le centre quel gâchis" a ajouté le Maire de Bordeaux. Et pourtant il n'y va pas.Alain Juppé jette l'éponge de la Présidentielle "une bonne fois pour toutes" - nous l'entendrons.

Que va-t-il se passer maintenant ? Les sarkozystes demandent à François Fillon de "se choisir un successeur". Un bureau politique Les Républicains s'ouvre en ce moment même. Nous en parlons avec Christine Moncla.

En France encore, ce projet sélectionné par la Commission européenne qui va permettre à des musiciens réfugiés en Europe de travailler pendant deux ans et de former de jeunes enfants. Projet porté par Jordi Saval - reportage signé Cécile de Kervasdoué.

A l'étranger nous serons dans un instant aux Etats-Unis. Donald Trump vient de signer son "nouveau" décret sur l'immigration. L'Irak est exclu de la liste des sept pays bannis, ils ne sont plus que six. Explications de Frédéric Carbonne.

Et puis Angela Merkel calme le jeu, après que la Turquie a accusé l'Allemagne de "pratiques nazies", c'était hier. Le Président turc Erdogan est toujours furieux que plusieurs meetings aient été annulés outre Rhin, meeting qui devaient faire la promotion de son référundum. Nous serons avec Cyril Sauvageot

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......