LE DIRECT

JOURNAL DE 18H couple FC/FM

9 min
À retrouver dans l'émission

Environ 2000 de personnes ont défilé sous la chaleur cet après-midi dans le centre de Bruxelles avec des ballons blancs pour demander une réforme de la justice. La manifestation était organisée par des parents de victimes de Marc Dutroux. A la suite de la décision de libérer conditionnellement Michelle Martin, l'ex compagne du pédophile et meurtrier. Michèle Martin a purgé 16 ans de prison. Elle a été condamnée à 30 ans de réclusion en 2004. La Cour de cassation a été saisie par le procureur général de Mons, opposé à cette libération conditionnelle. La cour se prononcera le 28 août. En attendant, les familles des victimes veulent faire pression pour une réforme de la justice qui empêcherait de demander une libération conditionnelle avant d'avoir effectué les deux tiers de la peine.

Julian Assange est apparu cet après-midi au balcon de l'ambassade d'Équateur, à Londres, où il est réfugié depuis deux mois. Le fondateur de Wikileaks a choisi d'apparaître sur un balcon situé à un rez-de-chaussée surélevé du bâtiment, donc en territoire diplomatique. Ce qui lui permettait de se montrer et de faire sa déclaration sans crainte d'être interpellé par la police britannique.Le fondateur de WikiLeaks s'est exprimé durant une 10aine de minutes au milieu d'une foule de policiers, de supporters et de journalistes. Il a exhorté le président américain Barack Obama à lever "la chasse aux sorcières" ouverte par les Etats-Unis à l'encontre de son site internet qui a mis en ligne des câble diplomatiques.

Trois jours après le massacre de la mine de Marikana en Afrique du Sud, l'exploitant, la compagnie Lonmin menace de licencier les grévistes qui ne reprendront pas le travail demain matin. Un ultimatum qui arrive après l'assault des policiers jeudi contre les grévistes qui a fait 34 morts et 78 blessés.Les mineurs réclament la hausse de leurs salaires. Ils touchent en moyenne 400 euros par mois, ils en réclament 1 250.

Le président sud-africain Jacob Zuma a décrété une semaine de deuil national à partir de lundi, pour commémorer la mort de tous les Sud-Africains décédés de mort violente: outre les 34 mineurs, dix personnes étaient mortes dans des heurts précédents, dont des policiers, les 12 et 13 août.

La télévision officielle syrienne a diffusé ce matin des images de Bachar el-Assad priant dans une mosquée de Damas à l'occasion de l'Aïd el Fitr, marquant la fin du ramadan. C'est sa première apparition publique depuis l'attentat qui a tué le ministre de la Défense et 3 hauts responsables de la sécurité à la mi juillet.Ce soir à minuit la mission des observateurs de l'ONU se termine. Les militaires déployés en avril en Syrie avaient pour mission de surveiller un cessez-le-feu qui n'a jamais été appliqué.Le Conseil national syrien, principale coalition de l'opposition, se dit "choqué" après les propos du nouveau médiateur international. Interrogé sur la nécessité d'un départ de Bachar al-Assad, Lakdar Brahimi a déclaré: "Il est bien trop tôt pour que je puisse prendre position sur ce sujet. Je n'en sais pas assez sur ce qu'il se passe".Le diplomate algérien a invité l'organisation à venir discuter avec lui.

L'équipe
Avec la collaboration de
Journaliste
À venir dans ... secondes ...par......