LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Aux Etats-Unis, la chambre des représentants présidée par la démocrate Nancy Pelosy a voté une résolution pour rendre plus formelle l'enquête sur l'affiare dite ukrainienne

Destitution : l'enquête contre Donald Trump entre dans une nouvelle phase publique

20 min

La procédure de destitution menaçant Donald Trump est montée en puissance ce jeudi 31 octobre après un vote crucial au Congrès, qui ouvre une nouvelle étape publique dans l'enquête sur l'affaire ukrainienne.

Aux Etats-Unis, la chambre des représentants présidée par la démocrate Nancy Pelosy a voté une résolution pour rendre plus formelle l'enquête sur l'affiare dite ukrainienne
Aux Etats-Unis, la chambre des représentants présidée par la démocrate Nancy Pelosy a voté une résolution pour rendre plus formelle l'enquête sur l'affiare dite ukrainienne Crédits : WIN MCNAMEE - AFP

Aux Etats-Unis, la procédure de destitution qui menace le Président Trump monte en puissance. Cette procédure a été lancée par les démocrates fin septembre. Le parti d'opposition reproche au milliardaire d'avoir abusé de ses pouvoirs pour obtenir des informations sur Joe Biden, son principal rival pour la prochaine présidentielle.  Cette affaire est dite aussi ukrainienne : un échange l'été dernier entre Trump et le Président ukrainien Zelensky ; le premier tentant d'obtenir des informations sur le fils de Joe Biden et ses activités lucratives à Kiev. Après des auditions à huis clos ces dernières semaines, un vote a été organisé à la chambre des représentants. Les parlementaires ont approuvé un nouveau cadre pour les investigations et autorisé l'organisation d'auditions publiques, après cinq semaines d'interrogatoires à huis clos. Un vote qui déplaît à Donald Trump.

Les autres titres dans l'actualité

Le groupe Etat Islamique confirme la mort de son chef, Abou Bakr Al-Baghdadi  tué dimanche par l'armée américaine au nord de la Syrie. L'EI appelle à le venger dans un message audio et nomme un successeur. Il s'appelle Abou Ibrahim Al-Hachimi Al-Qourachi.

La fête d'halloween troublée par des échauffourées à Hong Kong.  Les habitants de la région semi-autonome sont toujours mobilisée contre le pouvoir pro-Pékin. 

Le dernier opus du jeu vidéo Call of Duty retiré des ventes par Moscou. Des scènes montrent des soldats russes bombardant des civils ce qui dérange dans le pays.

En France, les syndicats de PSA choqués par le choix des Pays-Bas pour installer le siège commun avec Fiat-Chrysler.  Les élus de la Seine Saint-Denis mitigée après le plan d'Edouard Philippe annoncée ce matin pour le département du 93 et puis l'armée française cherche à recruter des auteurs de sciences fictions !

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......