LE DIRECT
Manifestation à Bordeaux contre la fermeture de l'usine Ford de Blanquefort avec le délégué de la CGT Union, Philippe Poutou (à gauche), le 25 octobre 2018.

Ford va fermer son usine de Blanquefort

20 min

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire accuse Ford de "trahison". Le constructeur américain écarte l'offre de reprise de l'usine de Blanquefort, et présente un plan social, en vue d'un arrêt de la production l'été prochain.

Manifestation à Bordeaux contre la fermeture de l'usine Ford de Blanquefort avec le délégué de la CGT Union, Philippe Poutou (à gauche), le 25 octobre 2018.
Manifestation à Bordeaux contre la fermeture de l'usine Ford de Blanquefort avec le délégué de la CGT Union, Philippe Poutou (à gauche), le 25 octobre 2018. Crédits : GEORGES GOBET - AFP

C'est un coup de massue pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort.  Ford Aquitaine Industries écarte l'offre de reprise du site par Punch Powerglide. Offre qui devait permettre de préserver 400 emplois sur 850.  Il va donc y avoir un plan social et l'usine de fabrication de boites de vitesses fermera fin août 2019.

Les autres titres du journal

Importante opération policière cet après midi à Strasbourg. Une partie quartier du Neudorf a été bouclée pendant quelques heures. Les forces de l'ordre recherchent toujours l'auteur de l'attaque djihadiste du marché de Noël.  

Un cessez-le-feu doit entrer en vigueur dans les prochains jours à Hodeida, au Yemen. Les médiateurs de l'ONU ont obtenu une trêve dans la ville portuaire, point stratégique pour le passage de l'aide humanitaire.     

Le Kosovo s'apprête à se doter d'une armée. Une décision qui inquiète la Serbie et relance les tensions dans les Balkans. C'est le dossier de ce journal.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......