LE DIRECT
Fresque de l'artiste C215, hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo, rue Nicolas Appert à Paris (07/01/19)

Fragile liberté d'expression, quatre ans après l'attaque contre Charlie Hebdo

20 min

Quatre ans après l'attentat contre Charlie Hebdo, hommage sobre à Paris ce matin. "La République est toujours là, et la liberté d'expression plus forte que jamais", déclare Emmanuel Macron sur Twitter. "Nous n'oublions pas ceux qui ont payé cela de leur vie".

Fresque de l'artiste C215, hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo, rue Nicolas Appert à Paris (07/01/19)
Fresque de l'artiste C215, hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo, rue Nicolas Appert à Paris (07/01/19) Crédits : STEPHANE DE SAKUTIN - AFP

Il y a quatre ans, la rédaction de Charlie Hebdo était décimée sous les balles des terroristes. Douze personnes ont été tuées le 7 janvier 2015. Parmi elles, Charb, Cabu, Bernard Maris, Elsa Cayat ou encore le policier Ahmed Merabet , abattu dans la rue, tout près des locaux de Charlie Hebdo. Dans les jours qui ont suivi, un autre terroriste s'en est pris à la policière Clarissa Jean-Philippe à Montrouge, avant de tuer quatre personnes, qu'il avait  prises en otage à l'hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris.   Ce matin, un hommage à ces dix-sept victimes du terrorisme a été rendu à Paris.

Les autres titres du journal de 18 heures

Quand BMFTV boycotte les "Gilets jaunes" : les journalistes du service reportage de la chaîne ont décidé de ne pas couvrir les actions menées par des "Gilets jaunes" aujourd'hui, pour protester contre les agressions subies par plusieurs de leurs collègues ce week-end.

Le gouvernement italien est embarrassé par les quarante neuf migrants bloqués au large de Malte. La coalition est divisée sur la ligne à tenir, alors que le pape appelle les dirigeants  européens à la solidarité. 

Les effets de la guerre commerciale que se livrent Américains et Chinois se font sentir.  En un an, les exportations de soja américain en Chine se sont effondrés.

À venir dans ... secondes ...par......